Inspiré par Pierre Dac en 1953, produit et présenté par Guy Lux en 1969, parodié par Coluche en 1975, le Schmilblick fait son grand retour en 2016 !

Le Schmilblick version 2016 est l’initiative de Benjamin Athuil, entrepreneur de 23 ans. Le projet se divise en 3 axes.

– Un webzine hebdomadaire à la tonalité absurde où l’humour doit nous amener à réfléchir de façon positive sur les enjeux importants de notre société. C’est donc un site de divertissement intelligent avec au programme des dessins malicieux, des gifs qui font le bonheur des réseaux sociaux, des billets décalés ou encore des tweets déroutants…

En gros, le succès des sites de fausses actualités a poussé le fameux Schmilblick à revenir s’imposer.

– Un care game, un jeu solidaire où l’internaute devra deviner un objet mystère d’une valeur de 3 à 3 000 euros, à partir de trois indices et où 10% minimum des mises des internautes, ainsi que 10% de leurs gains sont reversés à des associations solidaires.

Jouer enfin au Schmilblick de chez vous tout en faisant une bonne action, on est bien de retour du côté de chez Coluche, fan du jeu à qui il a rendu hommage dans un sketch devenu culte.

 

– Une boutique en ligne, où l’internaute peut acheter le Schmilblick du mois et ainsi devenir l’heureux propriétaire d’un objet en série limitée. Au final, c’est 20% du chiffre d’affaires de la boutique qui sera redistribué à une association.