Aujourd’hui c’est le « Goku Day », soit l’anniversaire de Goku. Et oui. Même le héros de notre enfance a droit à sa journée bien définie. Cela provient des chiffres « 9 » et « 5 » pour le 9 mai, et ces chiffres son respectivement prononcés « Go » et « Ku » en japonais. Ce qui est une idée plaisante de la Toei Animation.

Mis à part cela, nous avons appris il y a quelques jours que le scénariste Ben Ramsey, à l’origine du calamiteux « Dragonball Evolution », avait décidé de présenter ses excuses pour la nullité intégrale de ce film qui a déçu les plus grands fans. Cela fait sept ans que le film est sorti, ( soit le 1er avril 2009. Et oui ça s’invente pas ! ) et il était grand temps qu’il tienne sa part de responsabilité dans ce naufrage. Il s’est excusé dans une interview accordée à Derek Padula. Voici donc ci-dessous l’intégralité de ces excuses, traduite par de nombreux sites comme MinuteBuzz, db-z.com et hitek.fr :

« Je savais que les choses finiraient par en arriver là. D’un point de vue créatif, Dragon Ball Evolution correspond à un passage très douloureux de ma vie. Avoir quelque chose si universellement détesté rattaché à mon nom me tord l’estomac. Recevoir des lettres pleines de haine venues du monde entier me brise le coeur. J’ai passé tant d’années à essayer de renvoyer la faute sur d’autres personnes, mais tout revient aux mots écrits sur des pages et j’endosse l’entière responsabilité de ce qui a été une immense déceptions pour tellement de fans. J’ai fait du mieux que je pouvais mais en fin de compte je n’ai pas été à la hauteur.

Je me suis attelé à ce projet afin de décrocher un gros chèque, non pas en tant que fan de la licence, mais en homme d’affaires qui accepte une mission. J’ai appris que lorsque vous vous attelez à une mission de création sans passion, vous en tirez des résultats insatisfaisants, ou parfois, de la merde pure et simple. Je ne blâme personne d’autre à part moi pour Dragon Ball (Evolution). En tant que fanboy d’autres séries, je sais ce que c’est que de voir quelque chose que vous aimez et que vous attendez finir en quelque chose de si décevant.

À tous les fans de Dragon Ball, je présente de sincères excuses.

J’espère que je peux me rattraper en créant quelque chose de vraiment cool et divertissant que vous aimerez tout en étant en même temps quelque chose qui me passionne. C’est désormais le seul type de travail que j’effectue.

Je vous souhaite le meilleur.

Ben. »

dragon ball evolution

C’est une grande leçon pour tous ceux qui nous pondent des blockbusters sans scénario, tout en massacrant les rêves d’enfance de toute une génération qui sûrement, attendait beaucoup de ce film. Et c’est d’autant plus révoltant que bien des fans réalisent des petits films amateurs très reussis sur DBZ. On en voit sur Youtube avec « Fall of Men » ou « History of Trunks«  qui sont tellement meilleurs que ce qu’Hollywood est capable de faire, et avec des effets spéciaux qui n’ont rien à leur envier. C’est pas une question de moyens, c’est une question d’idées ! Et c’est tout bonnement incroyable de voir qu’avec tout l’argent disponible, on n’est pas fichu de faire quelque chose de correct.

Faute avouée, à moitié pardonnée ? J’en suis pas si sûre. Pourquoi se réveiller sept ans après ? Sand doute pour se redonner une crédibilité. Cet échec retentissant doit être pris comme une leçon. Car il ne faut JAMAIS prendre le spectateur pour un imbécile. Il le sait quand ça arrive et il voit très bien quand un film est fait pour les dollars, et pas pour faire rêver ou réfléchir. En attendant, Ben Ramsey ferait mieux de se convertir dans la culture de potager, vu qu’il adore nous produire des navets.