LeMonde nous apprenait hier que Comcast était prêt à racheter Dreamworks. Le contrat a été signé aujourd’hui pour presque 4 milliards de dollars.

Après des années de problèmes financiers et des films au succès critiques plutôt que publics, DreamWorks Animation s’est trouvé un repreneur. Comcast, premier câblo-opérateur américain et propriétaire de NBCUniversal a racheté l’entreprise de Katzenberg pour 3.8 milliards de billets verts.

Quelles sont les conséquences ? Comcast possède Illumination Entertainment, et là, on comprend mieux. Le studio a produit Moi, moche et méchant et son dérivé Les Minions. Le succès mondial des trois films ne permet tout de même pas à la firme de se développer.
Katzenberg cherche depuis des années à vendre son studio quand Pixar / Disney domine le marché des films d’animation. Même Blue Sky (qui survit grâce à l’Age de glace) semble devant. Après de multiples restructurations (licenciements, décalage des sorties de films dont Dragons 3, très attendu), Dreamworks a ralenti sa chaîne de productions.

Illumination produit des films à bas coût puisqu’il exporte leur production en Asie. Dreamworks pourrait ainsi voir son coût par film baisser radicalement. On ne sait pas si le rachat va impacter Dragons 3 justement. Christopher Meledandri, le patron d’Illumination, pourrait prendre la place de Katzenberg qui partirait avec 22 millions de dollars dans la poche.