Hier, 4.7 millions ont été devant le premier épisode qui marquait le retour de Mulder et Scully 13 ans après le dernier épisode. Mais au-delà du plaisir des spectateurs, M6 a coupé dans le gras du second épisode.

Les spectateurs twittos étaient plutôt ravis et rares ont été les tweets négatifs.

https://twitter.com/stevedubois56/status/702972789175787521

Maintenant, le point négatif a été la censure de l’épisode 2, Founder’s Mutation / Les Enfants du Chaos. M6 a diffusé l’épisode avec une mention Déconseillé aux moins de 10 ans mais en plus, ont flouté ou recadré des scènes :

https://twitter.com/B3zero/status/703131600863629312

18

Cette scène n’a pas été diffusée par exemple. Et dans le détail, ça donne ça :

La scène pré-générique :
Normalement, Sanjay met plus longtemps pour se planter le cerveau, il fait ça en 2 temps. La version M6 l’expédie.

L’autopsie :
On ne voit plus Scully retirer le coup papier de la tête. A la place, on a droit à un gros plan de la main de Scully, sans voir la tête.

Chez Skinner :
Ici, ce n’est pas la faute de M6. Il est probable que le doublage de la version française ait commencé avant que Chris ne décide de changer l’ordre. Chris a ajouté à l’arrache une phrase supplémentaire à la scène ou Skinner souhaite un bon retour aux X-Files à ses 2 agents préférés. Cet ajout audio est donc absent de la version française.

Les maladies infantiles :
Le long couloir des horreurs génétiques est presque complètement censuré. Et toute l’ambiance unique de l’épisode avec lui.

La naissance de Kyle :
Plan unique sur le visage de sa mère. Dans la version originale, on la voit s’ouvrir le ventre et on voit la main du bébé sortir.

La mort du père :
Lorsque Kyle utilise son pouvoir sur son père, son calvaire est réduit. On ne le voit pas saigner des yeux.

(Merci Gruic du site LVEI pour le détail)

IL est encore dommage qu’en 2016, il est encore besoin de censurer des scènes visuellement sanglantes ou dérangeantes pour satisfaire la fameuse et inexistante ménagère de moins de 50 ans. Le seul moyen, pour les plus assidus (car on sait que cette ménagère n’y verra que du feu), de voir la version intégrale est de… les télécharger.

 

 

Et d’après Puremedias :

Contactée par puremedias.com, M6 reconnaît avoir procédé à quelques modifications. « Certaines coupes de deux ou trois secondes ont été effectuées car certaines scènes ont été jugées choquantes pour un public jeune et ne respectaient pas la réglementation CSA pour une diffusion en prime time. Nous sommes en période de vacances scolaires actuellement et notre vigilance doit donc être accrue dans cette période« , nous explique la chaîne, qui précise que « ces coupes ont été autorisées car elles ne dénaturaient aucunement l’oeuvre, ni ne nuisaient à la compréhension de l’épisode« .

« M6 est responsable de son antenne et attentive à ne pas choquer ses téléspectateurs« , ajoute encore la chaîne. Mais les fans de la série pourront découvrir dans la journée les épisodes dans leur version originale, non-censurée, sur le site 6play.