Présentée l’année dernière au Comic-Con, la série Lucifer n’avait pas un capital sympathie énorme. Et pourtant…

C’est lors du SHOWEB séries en début de mois que Lucifer a été présenté par MyTF1VOD. L’histoire est simple : Lucifer est sur Terre, possède une boite de nuit et peut manipuler les pensées des gens. La belle vie ? Oui sauf quand il assiste au meurtre de son ami chanteuse. Il fera équipe avec Chloe Dancer (magnifique Lauren German, Chicago Fire), bien malgré elle.

Le côté cool et décontracté semblait donner au projet une douce odeur de plaisir coupable ou de projet partant déjà perdant. On avait eu Dracula avec Jonathan Rhys-Meyer en 2014 et on pouvait penser que réutiliser un grand personnage mythique dans le monde contemporain était une idée indigne des années 2010. Pourtant, Tom Kapinos (Californication, Dawson) propose une série très plaisante. Vraiment. Tom Ellis (Rush) apporte tout son charme et sa désinvolture au personnage de Lucifer, sorte de Gregory House des enfers qui n’a pas la langue dans sa poche. Rapidement, le personnage impose son charisme naturel et porte la série par ses approches très détendues. Son duo avec Chloe Dancer (vraiment magnifique) fonctionne bien mais cache un lourd fardeau : celui de faire de Lucifer un formula show classique avec un duo qui jouera au chat et à la souris

lucifer

Il y a des morceaux de mythologie qui s’installe avec notamment un ange des enfers qui vient souvent remettre Lucifer sur le « droit » chemin. Ces scènes sont portés par un beau choix artistique avec un monde qui tourne au ralenti autour des démons. On ressent ce petit parfum de série avec un univers palpable mais coincé dans la formule du cop show comme l’a été Forever et comme l’est Second Chance cette année. Ce sont trois séries qui ont une certaine originalité avec un élément fantastique ou science-fiction qui fonctionne très bien mais qui n’apporte qu’un infime poids aux intrigues. On comprendra rapidement que le formula show effacera les volontés de proposer un récit feuilletonnant de haute tenue, loin de standards des séries networks.

lucifer

On redoute aussi que le personnage devienne un peu répétitif avec des interventions souvent du même acabit. S’il dit sans détour qu’il s’appelle Lucifer, son attitude pourrait vite lassée le public si ce n’est sa partenaire (la magnifique Lauren German). Pilote très honnête, Lucifer est à suivre jusqu’à sa possible annulation rapide…

Lucifer sera disponible en US+24 sur MyTF1VOD