Après trois saisons sur la FOX, la série produite par Ron Howard s’en allait en 2006. Netflix a ressuscité la série le temps d’une saison. 3 ans après, Netflix remet le court.

La saison 5 n’était pas garantie mais le créateur Mitch Hurwitz avait des idées de long métrage suite à la saison 4. Le projet tombant à l’eau c’est une saison 5 inespérée qui verra le jour cette année.

Arrested Development

Jessica Walters, Jeffrey Tambor, Jason Bateman, Will Arnett, Tony Hale, Mae Whitman, Portia de Rossi, David Cross, Michael Cera et Alia Shawkat.

L’idée maîtresse qui a peut-être tout chamboulé était de faire du personnage joué par Jeffrey Tambor, George Bluth, une… femme ! Mais le rôle de Tambor dans Transparent étant extrêmement proche de l’idée, Hurwitz a laissé tomber. Pour cette saison 5, Hurwitz s’inspire du docu fiction Making a Murderer, acclamé par les critiques.  On y suit la vie d’un homme présumé coupable d’un meurtre qu’il n’aurait jamais commis. Le docu fiction a tellement marqué les esprits que le public réclame une grâce présidentielle pour ce cas ! Hurwitz va s’en inspirer pour la saison 5 suite aux événements qui se sont déroulés à la fin de la saison 4. Il espère que la saison se prête avant les élections présidentielles de novembre.

A cause des plannings des acteurs, le format de la saison 4 avait été bouleversé. Chaque épisode se concentrait sur un personnage précis. Rares sont les scènes avec plusieurs membres de la famille Bluth. Même certaines scènes ont été tournées avec un fond vert pour pouvoir incruster un acteur… Espérons que la saison 5 soit moins chaotique.