Adaptée des romans de Terry Brooks, Les chroniques de Shannara remet le genre de l’heroic fantasy au goût du jour et débarque en France dès le 12 janvier.

Depuis Legend of the Seeker, on ne peut pas dire que les projets de séries d’heroic fantasy couraient les rues. Début de l’année prochaine, c’est ce que MTV va proposer avec Les chroniques de Shannara. Exclusivement, une semaine après sa diffusion américaine, la série sera diffusée chaque mardi à partir du 12 janvier sur SyFy France qui a acquis les droits.

Mais de quoi ça parle ?

Des millions d’années après l’extinction de la civilisation que nous connaissons, un nouveau monde a réussi à renaître où humains, nains, trolls et elfes essaient de coexister dans le monde des Quatre Terres. Après une longue ère de paix, la civilisation est menacée par la mort imminente de l’Arbre protecteur Ellcrys qui renferme des forces terribles et obscures confiées depuis des années. A chaque feuille tombée, les démons se réveillent de l’au-delà…

Tournée en Nouvelle-Zélande et pas moins produite par Jon Favreau, ce mélange du Seigneur des Anneaux et du 10ème royaume espère vous enchanter pour que vous suiviez les aventures d’Allanon (Manu Benett) en druide immortel, la princesse Amberle Elessedil elfe de son état comme vous le devinez à son nom (Poppy Drayton), un demi-elfe Wil Ohmsford (Austin Butler), accompagnés de la sauvage Eretria (Ivana Baquero), mais aussi John Ryhs-Davies qui nous avait teasé la série. A noter qu’elle a été développée par Alfred Gough et Miles Millar, le duo derrière Smallville et le récent Into the Badlands.

D’après cette bande-annonce, des efforts sur les effets spéciaux semblent avoir été faits, reste à voir si l’histoire suit ou pas les livres d’origine très axés romance pour adolescents. Quand on sait qu’à part Game of Thrones, le genre de l’heroic fantasy n’a jamais réussi à percer, on ne se mouille pas trop pour Les chroniques de Shannara. En tout cas, la place est à prendre.

(P.S. : La compétition sera rude avec Shadowhunters, également adaptée de romans…)