C’est au bar « Le Kibélé », dans le 10ème arrondissement de Paris, que l’artiste Cindy Nikolic nous invite à découvrir ses dernières peintures, dans le cadre de l’exposition Deutéranopie. Ses créations nous invitent à contempler quelques portraits, issus de ses pérégrinations dans le métro et le RER. La plupart sont de parfaits inconnus qui sont croqués dans cet instant de flottement, ou de réflexion, pendant que nous prenons les transports.

© Sandra Vinet Bluesan

© Sandra Vinet Bluesan

Que signifie le terme « Deutéranopie » ? Selon Cindy Nikolic, il s’agit d’un certain type de daltonisme, qui affecte les couleurs. Les daltoniens qui en sont atteints voient les visages de couleur verdâtre, ce qui peut être déstabilisant pour une personne dite « normale ». C’est ce décalage qui est suscité en regardant les peintures. Les visages émaciés affichent un air blafard sous la lumière des néons,  ce qui peut nous confronter à notre peur primaire des transports en commun. Mais les regards sont toujours chaleureux, nous apprenant à surmonter notre méfiance.

© Sandra Vinet Bluesan

© Sandra Vinet Bluesan

Certains tableaux de la série Deutéranopie peuvent faire peur, comme celui de cet homme au regard qui fixe les rails face à lui. Les couleurs en elles-mêmes peuvent déstabiliser. Mais ce serait superficiel de s’arrêter à ça. On peut rire devant un homme profondément assoupi dans son siège, apercevoir une femme qui regarde par la fenêtre, ou éprouver de la tendresse pour un clown. Au fond, nous croisons tous les jours ces inconnus dans le métro,  et sans doute ne devons-nous pas oublier qu’ils sont avant tout des êtres humains,  comme nous.

© www.cindynikolic.com

© www.cindynikolic.com

Je trouve que ces peintures sont touchantes et intéressantes. La série Deutéranopie a un air à la fois de bande dessinée et de Samuel Beckett devant ces personnages en attente. Pour les contempler, dépêchez-vous car vous avez jusqu’au 16 décembre ! C’est au « Kibélé », 12 rue de l’Échiquier, Paris 75010. Et si vous connaissez quelqu’un,  à la RATP ou à la SNCF, qui pourrait faire quelque chose de ses œuvres,  faites-le lui savoir, elle est intéressée !

Quelques liens :

Page Facebook de l’artiste : https://m.facebook.com/Cindy-Nikolic-Artiste-peintre-312472272010/

Son site professionnel : http://cindynikolic.com