L’Institut du monde arabe à Paris reprend l’exposition phare des mystères engloutis d’Egypte du Grand Palais de 2006 avec les dernières nouveautés des fouilles.

La visite semble courte mais très riche en informations pour cette exposition sur Osiris et les mystères engloutis d’Egypte. Jusqu’au 31 janvier, à l’Institut du monde arabe, plongez au cœur de l’Egypte, de ses dieux et pharaons pour un voyage mystique.

L’histoire raconte qu’Osiris a été tué des mains de son frère Seth qui aurait éparpillé son corps dans le Nil, (et ce, bien avant Caïn et Abel). Sa sœur et femme Isis part en quête des quatorze morceaux pour ressusciter son mari grâce à ses pouvoirs divins. Osiris revient à la vie, ils conçoivent Horus qui réussit à défaire Seth et gagne ainsi le droit de régner sur l’Egypte.
Des rituels osiriaques à la redécouverte des villes de la cérémonie des Mystères qui symbolise le renouvellement de la vie reliant Canope à Héracléion, sont exposés à l’IMA plus de 250 objets qui ont été remontés lors des fouilles près de la baie d’Aboukir qui ont duré près de vingt ans. Parmi eux, de nombreux objets rituels comme on peut s’y attendre, dont la stèle trilingue de Canope ou encore la statue de plus de 5 m de Hâpy, mais aussi de la vie quotidienne.

osirisL’installation de l’exposition se suit avec une certaine logique chronologique et thématique. Les reliques sont mises en valeur par de sobres présentations et le petit film développant le processus des fouilles nous permet d’avoir une vision d’ensemble de la démarche. L’audioguide ajoute bon nombre de détails, bien entendu, mais les panneaux explicatifs se suffisent en eux-mêmes pour une compréhension globale.

(P.S. : En bref, passionnés d’égyptologie, les mystères engloutis d’Egypte est une expo à ne pas rater !)