Dragon Ball Super, épisodes 10 à 15 : bilan mitigé

Dragon Ball Super, épisodes 10 à 15 : bilan mitigé

(Voix off) Dans les épisodes précédents de Dragon Ball Super, Goku avait invoqué le Dragon Shenron dans le but de trouver le moyen de devenir le Super Saiyan God. Sous l’œil courroucé de Végéta, celui-ci avait réuni assez de puissance pour être de taille à affronter Lord Bill, Dieu de la Destruction. Goku a-t-il été de taille ? (Fin de la voix off) Eh bien après avoir visionné la fin de l’épisode 15… Comment dire… Je n’ai eu qu’une seule réaction valable. « Meh » ai-je fait. Ce n’était pas vraiment à la hauteur de mes espérances.

Attention des spoilers sont présents dans cette critique.

Nous avions laissé Goku sur sa transformation spectaculaire en Super Saiyan God, lors de l’épisode 10. Celle-ci est compliquée et demande le concours de 5 autres Saiyans pour être réalisée. Vegeta, rongeant son frein comme d’habitude, est obligé de céder sa place à Goku et d’observer les faits. Et après, que se passe-t-il donc ??? Eh bien… Presque rien. Pour ainsi dire c’est vide. Beerus est agréablement surpris de voir que Goku est assez fort pour une bataille convenable, mais il a tendance à retenir ses forces pour ne pas écraser trop vite son adversaire. Pire encore, on aurait dit que c’était Goku qui se retenait, lui qui, à l’époque de Dragon Ball Z, s’est toujours donné à fond dans ses combats, jusqu’à finir couvert de sang. Et là… rien !! Les combats ressemblent à des blagues grotesques et sans véritables conséquences (sauf pour la destruction de la Terre, mais on n’y croit jamais ! Excepté dans les épisodes 5-8 qui avaient réussi à installer beaucoup de tension). Le héros, ou plutôt les héros qui, dans Dragon Ball Z, frôlaient la mort ou se faisaient parfois torturer avant de se faire achever (RIP Vegeta et Krilin) ne montrent que peu d’égratignures, même après des coups violents. Quel intérêt pour un Dragon Ball ? Bizarrement Goku a vraiment perdu en muscles dans cette nouvelle manière d’être dessiné, ce qui rajoute à la déception.
dragon-ball-super-episode-13-live-stream-synopsis-goku-returns-to-ordinary-super-saiyan-watch-online
De plus, afin de gâcher encore un peu plus les choses, les personnages secondaires ne servent à rien. Bon ok, ils étaient utiles pour permettre à Goku d’accéder à l’ultime transformation. Et après,  finished ! Gohan fait office de figurant depuis la saga Boubou, et rien n’a changé depuis. Piccolo est tout juste bon à faire la nounou ! Tous les autres personnages, étant trop faibles, restent en retrait ou bien servent à des scènes drôles entre deux combats. Mais pitié, que c’est ennuyeux ! Ces scènes ne font même pas rire. Pourquoi Goku est-il toujours le centre de l’attention ? Pourquoi ne pas mettre plus à contribution Gohan ou Vegeta dans les combats ? L’histoire tourne au ridicule et n’apporte rien. Et vous savez comment Goku bat Beerus à la fin ?… et bien il ne le bat pas justement ! Beerus cesse lui-même de se battre… pour dormir ! Il tombe de sommeil car le combat l’a fatigué. Juste …quoi ? Tout ça pour ça ? Je n’ai qu’une seule chose à dire : « Meh », comme dirait le Fossoyeur de Films.

images
Cette fin de l’arc Beerus reprend l’histoire de Battle of Gods, comme vous avez pu vous en douter. La fin a lieu le jour et non la nuit, et Vegeta s’énerve moins lorsque Goku lui rappelle le moment où il a protégé Bulma. Mais c’est encore un moment de la série qui me laisse complètement indifférente, comme beaucoup trop d’autres, hélas. Quant à l’épisode 15 de Dragon Ball Super, il ne s’agit que d’un simple épisode filler qui montre de nouveaux aliens complètement oubliables face au personnage de Satan qui, comme toujours, récolte les lauriers de la gloire pour avoir sauvé le monde. Agaçant, n’est ce pas ? Un dernier point concernant Videl, fille de Satan et femme de Gohan : comment ça se fait qu’elle ait changé de personnalité ? Avant, c’était un garçon manqué, perpétuellement en colère et prompte à la bagarre. Une jeune fille intéressante et volontaire. Alors pourquoi depuis son mariage n’est-ce plus le cas ? Qu’est ce qui l’a transformée en femme au foyer sans aucun relief ? Quel intérêt ? Mais bon là, si je pose la question pour Videl, il faudrait largement se la poser pour Gohan, qui est passé du stade de machine à tuer surpassant largement son père, à une carpette qui s’écrase depuis la fin de Dragon Ball Z. C’est franchement dommage vu le potentiel. Et Vegeta qui ne combat pas du tout ! C’est vraiment frustrant.

11986582_1022783597786070_8890856834683367802_n
Mais bon, trêve de jérémiades car, dès l’épisode 16 de Dragon Ball Super débute l’arc Résurrection of F,  avec l’entrée en scène de Freezer !! Et vu la qualité du film, nous pouvons sécher ces larmes de déception et nous attendre à mieux, beaucoup mieux !! À très bientôt !

About The Author

7 Comments

  1. Le fait que Goku soit moins musclé vient de sa transformation en dieu…
    Rien qu’en lisant l’article , on voit que vous ne connaissez absolument rien sur Dragon ball.  »
    Goku se met tout le temps à fond  »
    Et contre Cell alors ? Tss
    Bref, encore un article agaçant sur DBS

    Réponse
    • Ah parce que Goku ne se bat pas contre Cell ? Et le passage du Tournoi des Arts Martiaux où Cell se bat contre lui ? Et le passage où lui et les autres Z-fighters se font later par les Cell Junior ? Tu es en train de comparer ça au combat contre Beerus qui était pas très impressionnant. Donc si je connais un peu le sujet ^^ d’autant plus que Goku meurt, en se faisant exploser par Cell. Donc il en fait dix fois plus que face à Beerus, il me semble.

      Après si t’es pas content, rien ne t’empêche d’écrire ton propre article ! ^^ bonne journée.

      Réponse
    • Et on sait tous que si on devait se baser sur les dessins pour jauger et juger la force de chacun…. On connait la cohérence limitée de Dragon Ball (Yamcha, Krilin, Tortue Géniale plus ou moins passifs, Tortue Géniale se transformant dans Resurrection of F, Sangohan qui ne fait rien etc etc et j’en passe) Attendons le Super Sayan God 3 fusionné avec Tchao Paï Paï et on pourra juger

      Réponse
  2. Leo Corcos

    Je me permets de venir défendre ma collègue :

    Je ne vois pas ce qui vous permet de dire que Rebecca ne connaît rien à Dragon Ball. C’est même franchement culotté quand on voit le style et la fougue qu’elle met dans ses articles, montrant non seulement qu’elle est passionnée, mais en plus qu’elle s’y connaît puisque les références aux autres épisodes de DBZ y sont légion. Elle a même signé un article rien que sur la qualité esthétique de la série (cf l’article sur l’épisode 5). Donc plutôt que de venir donner des leçons avec un commentaire méprisant, pourquoi ne pas faire avancer le débat ?

    Et sur Goku, d’une part, Rebecca dit bien que c’est le côté esthétique qui fait qu’elle a l’impression de voir Goku moins musclé, parlant de « manière d’être dessiné », ce qui, elle en convient, est « bizarre ». D’autre part, Rebecca pointe le défaut qui fait qu’elle n’a pas l’impression qu’il soit à fond : « Beerus est agréablement surpris de voir que Goku est assez fort pour une bataille convenable, mais il a tendance à retenir ses forces pour ne pas écraser trop vite son adversaire. Pire encore, on aurait dit que c’était Goku qui se retenait, lui qui, à l’époque de Dragon Ball Z, s’est toujours donné à fond dans ses combats, jusqu’à finir couvert de sang ». Elle implique ici que non seulement Beerus n’est pas à pleine puissance, puisqu’il pourrait détruire Goku facilement, mais que le pire,c’est que Goku, lui, n’en profite pas pour mettre toutes ses forces dans la bataille et ainsi rivaliser avec Beerus, augmentant la déception du combat. Il y a déception dans le sens où Rebecca aurait aimé un affrontement violent, tendu, épuisant, comme à l’époque des DBZ old school.

    Bref, il y a du ressenti personnel chez Rebecca, comme dans toute critique, et on peut ne pas être d’accord. Ca ne donne cependant aucune licence pour venir cracher avec mépris sur le travail d’une rédactrice qui souhaite d’abord et avant tout partager son avis, ni licence de dire dédaigneusement, sous prétexte qu’il y a désaccord, que ladite rédactrice n’y connaît rien. Maintenant, pour un débat sur le fond, il n’y a pas de problème

    Réponse
  3. Leo Corcos

    (Ah Rebecca, tu m’as devancé de quelques minutes ^^)

    Réponse
    • Merci beaucoup Léo de ton soutien ! Bonne journée.

      Réponse
  4. Ayant lu le manga en entier et regardé tous les épisodes de la série, je ne peux qu’être d’accord avec Rebecca (^-^). La plus grosse bêtise étant quand même d’avoir dévoilé le plus gros du scénario par le biais d’un film…

    Réponse

Laisser un commentaire

Free WordPress Themes, Free Android Games
%d blogueurs aiment cette page :