La scène... sans chaises