The End et son tome 1 Chaos est un livre écrit par G. Michael Hopf et sorti le 9 septembre dernier aux éditions Panini. L’histoire se situe en pleine apocalypse après qu’une bombe électromagnétique ait rendu obsolète toute technologie. L’électricité n’existe plus et, rapidement, le monde sombre dans le chaos. La population devient vite incontrôlable car la nourriture, les médicaments et autres produits de nécessité ne sont plus disponibles.

Chaos est un livre plutôt bien écrit qui commence par nous présenter une femme, Haley, qui a décidé d’accorder une interview à un journaliste concernant l’apocalypse qui s’est déroulée en 2014 aux Etats-Unis, alors qu’elle n’était qu’une enfant. Nous sommes donc en 2066 et Haley cherche à faire éclater la vérité au grand jour concernant ces années douloureuses.

chaosL’idée de faire un flash-back sur le passé raconté par une enfant qui a vécu l’apocalypse est vraiment très intéressante, mais G. Michael Hopf a, semble-t-il, oublié un petit fait dérangeant : Haley était vraiment très jeune, alors comment peut-elle tout savoir avec précision ? Pour pallier à ce défaut, l’histoire de Chaos n’est pas racontée par la fillette elle-même mais par plusieurs narrateurs : Gordon, le père d’Haley, Sebastian, le frère de celui-ci, et Connor, le président des Etats-Unis.

Chacun à tour de rôle va nous révéler ce qu’il s’est passé à divers endroits. Gordon va vivre et expliquer l’explosion de la bombe, le soulèvement de la population, ainsi que la nécessité de tuer pour survivre et protéger sa famille. Sebastian, quant à lui, est un sniper dans l’armée et il va être partagé entre retourner au pays aider sa famille, ou bien continuer à faire son devoir envers cette patrie qui n’existe plus. Conner, qui est devenu président après qu’une attaque terroriste ait tué toute la population de Washington, va lui-aussi devoir faire des choix difficiles. Entre représailles contre les terroristes et soutien à la population, quelle est la véritable priorité ?

Malgré certains passages à vide et la petite incohérence sur le fait qu’Haley dit connaître toute l’histoire, Chaos est assurément un bon livre. Il fera réfléchir le lecteur et le faire un peu paniquer car si l’électricité est définitivement coupée en France, que deviendrons-nous ? Chaos est un de ces livres qui arrivent à nous faire peur en dehors de l’histoire car ils arrivent à passer outre l’imaginaire, à rentrer dans le monde réel, et à nous faire nous poser des questions quant à notre mode de vie.

Un autre point positif concerne les personnages. Les protagonistes sont très bien créés et j’ai véritablement adoré les personnages secondaires. Certains sont énervants et arrivent même à nous couper le souffle. On se surprend à vouloir que quelqu’un les tue pour ne plus que nos personnages fétiches ne soient ennuyés.

En résumé, malgré les descriptions parfois un peu trop longues et un choix de récit plutôt risqué, Chaos est un roman qui torture les méninges du lecteur, le rend agressif et le fait paniquer. La tension grandissante et les histoires personnelles des personnages sont les gros points forts de ce livre post-apocalyptique qu’il ne faut pas manquer.

« – Président ? Je suis le président des Etats-Unis ? se demanda Conner à voix haute après s’être réveillé d’un sommeil agité.

Il regarda le lit vide de sa femme. Il se demandait où elle pouvait être. Tant de choses leur étaient arrivées en un seul jour. […] Des centaines de milliers d’Américains étaient morts et son pays était plongé dans une obscurité qui durerait des mois, voire des années ? Durant les prochaines semaines et les prochains mois, de plus en plus d’Américains succomberaient, victimes de la déshydratation, de la faim, de l’absence de médicaments, de la maladie et de la violence. »