Comment ça ?! Il n’y a pas de critique de ce spectacle qui tourne déjà depuis quelques temps dans toute la France ? Il est temps d’y remédier.

Et ça tombe bien, puis qu’il y a 9 mois, après avoir acheté les places pour le spectacle, j’ai pu enfin y assister ce mercredi, dans le premier Zénith de môssieu Astier. (Bon.. Le Zénith d’Amiens, mais quand même !) Pour le background, je suis bien entendu fan de Kaamelott, et de l’écriture Astier. J’avais vu le spectacle précédent « que ma joie demeure » très frais et bien ancré dans l’humour astier (ce que d’autres appellent « l’humour kaamelottien »).

Avec l’exoconférence, on tente de répondre à la question des extra-terrestres. Vaste sujet !

N’y allons pas par 4 chemins : ce spectacle est une réussite. Tant dans la mise en scène, que dans les textes, les choix de sujets, et le jeu d’acteur.
Petite parenthèse pour évoquer quand même la première partie, d’une demi-heure, bien sympa, de Bruce Benamran, très probablement issu de l’écurie Astier, vu comment certaines expressions nous rappelle l’écriture percutante de Kaamelott. Mais il a réussi l’exploit de faire rire et de se faire applaudir (on imagine à quel point c’est difficile de se pointer là où on n’est absolument pas attendu ni demandé). Il nous apprend des choses et me paraît être une introduction tout à fait adapté au spectacle décoiffant que nous apporte Astier par la suite. A quelques jours de la sortie du dvd et blu-ray dudit spectacle (le 6 octobre) je suis tombée sur un spectacle des plus inattendus. Ayant déjà vu pas mal d’humoristes sur scène, je connais un peu la mise en scène classique dans ce genre de spectacle. Erreur. Astier ne fait pas comme les autres ! Il nous offre un véritable spectacle, dans le sens « show » du terme ! Des vidéos, des animations, des accessoires presque magiques (une armoire magique qui devient tour à tour une cabine téléphonique de l’espace, un frigo, une loge, etc.).

C’est une véritable conférence, avec un powerpoint version 2.0. Notre conférencier nous explique donc l’univers, avec la verve connue du personnage, un peu de mauvaise foi, beaucoup de choses qui nous instruisent (oui, dans ses spectacles, Astier aime nous instruire en plus de nous faire rire). Il traverse les époques pour nous causer des plus grands scientifiques qui ont traversés le temps avec des mises en situation pour certains exemples (il incarne Ptolémée, Copernic, entre autres personnages), pour ensuite nous apporter sa conclusion sur l’existence des extra-terrestres avec une telle assurance qu’on ne peut qu’être d’accord avec lui. Au passage, il n’hésite pas à égratigner l’air de rien certaines choses comme la religion. Bien entendu, si on aime titiller un peu, on pourra rappeler en douce que sa conclusion ne se base que sur un univers régit par la physique classique, et qu’il oublie un peu la physique quantique. Mais enfin, sa conférence durant déjà près de 2h, il aurait fallu environ 4h de plus pour évoquer cet aspect de la physique.

exoconférence

Ce spectacle, en plus d’être différent des autres, est très drôle, son écriture étant toujours extrêmement bien rythmée, les vannes fonctionnent immanquablement, et déclenche souvent des applaudissements.(certes, il arrive en terrain conquis, mais j’ai tout de même rarement vu un artiste aussi acclamé !). Sans oublier qu’en bon geek, quelques références à pleins de films sont parsemées tout au long du spectacle. (Star Wars, Superman pour les plus évidents, je garde la surprise pour les autres) Bref, évidemment, il faut aimer l’humour Astier pour apprécier pleinement ce spectacle. Mais ce spectacle, ce show est tellement différent des autres qu’il mérite tout de même d’y jeter un œil, ne serait-ce que pour élargir sa culture. Ne fois n’est pas coutume, j’ai tendance à penser que le blu-ray est nécessaire uniquement pour les films à grand spectacle, j’aurais envie de vous conseiller de prendre le blu-ray pour l’exoconférence. En tout cas, pour moi, c’est sûr, le blu-ray est déjà pré-commandé !