La Couronne de l’Élue, second tome de la saga L’ère des miracles de Richelle Mead, est enfin sorti en poche chez Milady (collection « Bit-lit »). En librairie depuis le 19 septembre, ce tome raconte la suite des aventures de Justin March, le spécialiste en religions de la Sécurité Intérieure, et de Mae Koshinen, la prétorienne. Nos deux élus des Dieux découvriront de terribles vérités, affronteront d’autres élus, et tenteront de mettre à jour un complot visant à vendre des jeunes filles Gémméennes.

Richelle Mead est une auteure de best-seller qui a réussi à gagner le cœur des lecteurs grâce à des séries telles que Vampire Academy, Succubus, ou encore Cygne Noire. Grande fan de cette auteure, je me suis lancée avec plaisir dans sa nouvelle saga L’ère des miracles. Si le premier tome était totalement surprenant avec cet univers où se mélange science et mythologie, il était pourtant un peu long et complexe. La Couronne de l’Élue reste un tome surprenant et addictif, sans les points négatifs du premier !

couronne-de-l-elueRichelle Mead arrive a inventé un univers particulier et assez complexe mais une fois dedans, le lecteur ne peut plus en sortir. L’ère des miracles est une saga originale et franchement géniale qu’il ne faut pas manquer. Les détails nous aident à rentrer dans l’univers que l’auteure a créé et on se surprend à adorer toutes les explications sur les différentes religions qui existent en RUNA.

Dans La Couronne de l’Élue, Justin et Mae vont devoir aller dans un territoire inconnu où une seule religion prédomine. Dans ce pays, les femmes sont traitées comme des moins que rien, elles doivent se couvrir entièrement pour ne pas « tenter » les hommes. Car oui, si une femme est belle, c’est un péché ! Bien sûr les hommes ne veulent que des femmes superbes donc ils finissent par les enfermer chez eux et les faire travailler dur. Autre problème ? Certains vont jusqu’à kidnapper des femmes en RUNA, connues pour être les plus belles de la planète. Mae va devoir se retenir de frapper tous ces prétentieux arrogants et se couvrir de la tête aux pieds si elle ne veut pas créer un scandale diplomatique.

Justin, quant à lui, tente tant bien que mal d’échapper à Odin, le Dieu qui veut faire de lui son prêtre. Il aura pourtant besoin de lui si, avec Mae, ils veulent pouvoir rentrer chez eux sain et sauf. Mae elle aussi aura quelques problèmes avec les divinités et cela lui fera comprendre à quel point ces derniers sont déterminés.

Richelle Mead

Richelle Mead

La Couronne de l’Élue est un tome complexe avec une histoire parfaitement bien créée. Le style d’écriture de Richelle Mead est toujours aussi sublime et convainquant. L’ère des miracles est une saga addictive qui mélange science, religion, enquêtes et meurtres. Une série qui plaira aux fans de fantastique, fantasy et science-fiction de par son originalité.

« […] Je les garderais toutes confinées en permanence, si elles étaient miennes.

Le choc et l’inconfort que provoqua cette confession chez ses aînés prouvèrent à Justin que la conversation s’aventurait en terrain miné. Pourtant, il lui fallut poser la question qui lui brûlait les lèvres.

– Qu’entendez-vous par… « confinée » ?

Ce fut Matthias qui se chargea de lui répondre.
– Si une femme continue d’être une source de tentation et de dissensions entre les hommes, Nehitimar décrète qu’elle doit être punie en restant confinée en permanence, dans un vêtement qui la couvre de la tête aux pieds, cachant ses formes et ses traits. »