La série teen de MTV arrive dans sa cinquième et dernière saison. Découpée en deux parties, cette saison d’Awkward va devoir conclure ses story-lines et offrir une belle porte de sortie. Nous avons eu la chance d’avoir pu interviewer Chris Alberghini, un des deux showrunners sur Awkward depuis la saison 4.

Ce sera le 31 août qu’Awkward proposera sa saison 5. Déjà producteur sur Reba, Whoopi, Cashmere Mafia ou encore 90210, Chris Alberghini nous a accordé quelques confidences sur le rôle qu’a Awkward dans la balance des teen-showset évidemment de la fin de la série.

« Seuls les fans pourront nous dire si nous avons réussi. »

fin d'awkward

Quel a été le bilan de la saison 4 et quels sont vos plans pour la saison 5 et la fin d’Awkward ?

La saison 4 marquait le début de la dernière année de lycée jusqu’au début du Spring Break. La première partie de la saison 5 commencera là où nous avons laissé tous les personnages en fin de saison 4, juste après le Spring Break. Nous les emmènerons jusqu’à la remise des diplômes et la soirée qui suit. La seconde moitié de la saison 5 proposera un bond dans le temps et racontera le premier été après la première année d’université.

Si vous aviez le choix, vous préférez proposer une belle saison 5 et un final moyen ou une saison moyenne et un finale inoubliable ?

Nous essayons de ne pas avoir une fin trop « normale », nous voulons l’inoubliable plutôt que le moyen. Nous avons une fin géniale pour la mi-saison qui plaira aux fans avec la remise des diplômes de Palos Hills High. Pour la seconde partie de la saison, nous aurons une fin dramatique et surprenante. Nous avons essayé de faire de notre mieux pour faire la meilleure et la plus inoubliable saison d’Awkward. Seuls les fans pourront nous dire si nous avons réussi.

« J’étais un immense fan de Degrassi »

Que pensez vous des teen-shows en général ? Est-ce plus intéressant de parler de personnages qui grandissent et évoluent sans cesse ?

Tous les teen-shows sont différents. Je suis un peu vieux pour correspondre à la cible démographique mais j’apprécie toujours autant quand c’est bien écrit avec des personnages intéressants. J’étais un immense fan de Degrassi, j’ai travaillé sur 90210 et ensuite j’étais enthousiaste à l’idée de faire partie d’Awkward qui était l’une des meilleures comédies ado que je n’avais jamais vue et je suis autorisé à le dire car je ne l’ai pas créé moi-même c’est la talentueuse Lauren Iungerich.

Vous avez travaillé avec beaucoup de personnages féminins forts. Coïncidence ou réelle affection pour ce genre de personnages ?

Nous aimons travailler avec des personnages féminins. Je ne sais pas si c’est une coïncidence, quand j’ai commencé ma carrière, il y avait beaucoup de grands personnages féminins. Nous avons travaillé avec beaucoup d’actrices à la forte personnalité comme Reba McEntire, Tori Spelling, Whoopi Goldberg, Farrah Fawcett, Lucy Liu, etc. Et nous avons aimé chaque minute.

Pensez-vous qu’Awkward et Teen Wolf ont changé l’image de MTV en tant que séries très bien accueillies et matures ?

Oui, je pense. Ils ne sont pas les premières émissions scriptées de la chaîne mais je crois que c’était leurs deux premières vraies séries pour la chaîne. Elles ont des personnages fascinants auxquels le public peut s’identifier et s’émouvoir. Nous sommes très chanceux d’avoir pu travailler sur Awkward.