La CW a dégainé sa comédie de l’été avec Significant Mother, comédie insignifiante.

Jimmy (Nathaniel Buzolic, The Vamprie Diaries) enchaîne les coucheries avec Lydia (Krista Allen). Nate (Josh Zuckerman, 90210), colocataire de Jimmy rentre dans l’appartement et découvre Nate, nu. Il ne se doute pas qu’il couche avec Lydia… mère de Nate !

Vous l’aurez compris, Significant Mother part sur un postulat de comédie de boulevard et le développe sur son premier épisode. Ne vous attendez pas à une sitcom, la série est une comédie sans public et c’est bien dommage. Le projet aurait pu être un peu plus fun de cette manière. Cela dit, l’humour de la série est assez basique, les producteurs ont bien sentis que le public n’aurait pas réagi comme il se doit. Significant Mother n’est pas une comédie très originale, très réussie et très intéressante. Malgré Krista Allen, toujours aussi séduisante (oui vous ne la connaissez pas mais elle a joué dans beaucoup de films érotiques, Alerte à Malibu et l’oubliée What About Brian), le casting peine à attirer l’attention avec un Josh Zuckerman très en dessous du reste du casting.

significant mother

On ne rit pas, on n’est pas surpris (ah si, par un concombre), en somme, pour une série qui parle de coup de plusieurs soirs, cette série est un coup d’un soir vite oublié. Même les rôles secondaires ne rattrapent pas le coup comme souvent dans les comédies. La CW peine à se trouver une place dans la tranche comédie single camera après l’échec de Backpackers l’an dernier. Rien d’autres à rajouter, on reste dans une comédie traditionnelle qui passera inaperçu et qui tombera dans l’oubliette des séries annulées que personne ne regarde. On ne voit pas très bien où la série peut aller niveau scénar’, mais avec 850.000 personnes, nul besoin de chercher plus loin.