Pour la sortie des 6 derniers épisodes jamais diffusés de la série de NBC, petit retour sur la saison 2 d’une comédie trop vite annulée…

About a Boy emplissait tout un chacun d’un sentiment de ravissement. La bizarrerie de Marcus, les délires de Fiona, la bonne volonté de Will… Adieu tout cela. En janvier, on apprenait que la série ne serait pas entièrement diffusée, mais par bonheur, les derniers épisodes ont été mis à disposition sur internet, le temps de conclure ces belles amitiés en grandes pompes.

//spoilers//

©NBC

©NBC

La comédie de NBC rentre dans la catégorie des séries originales. Enfin, si on occulte le fait que ce soit une adaptation du livre de Nick Hornby adapté au cinéma avec Hugh Grant et Nicholas Hoult… L’ingéniosité reposait majoritairement dans le choix du casting. Minnie Driver, produit anglais, qui ajoutait une touche d’humour britannique loufoque dans son personnage, et David Walton le maudit, qui s’en sort plutôt bien dans son jeu généralement mais qui ne réussit pas à trouver une seule série qui dure (Bent, Perfect Couples, Heist, j’en passe et des meilleures) About a Boy étant la seule qui ait atteint la saison 2. Enfin, Benjamin Stochkam représentant parfaitement le gamin un peu dans la lune (oui, corrélation avec Moone Boy dans le même genre de sitcom) avec une bonne bouille, et ensemble ils formaient un trio solide.

©NBC

©NBC

Au cours de la saison, on perd malheureusement Adrianne Palicki (qui a logiquement préféré les verts pâturages d’Agents of SHIELD) mais on retrouve Leslie Bibb pour une petite visite. La relation atypique Will/Marcus évolue au fur et à mesure, oscillant entre père-fils et mentor-disciple, mais toujours avec cette sincérité qu’on attend de deux personnes qui tiennent vraiment à l’un et à l’autre. Dans les derniers épisodes de la saison justement, en essayant de se rapprocher du fils de Liz, un autre gamin de 13 ans, Marcus va devenir jaloux et se rendre compte que Will est aussi un adulte comme les autres avec ses problèmes. En fait, Marcus grandit bien, avec une nouvelle copine, des camarades, et il s’intègre socialement.
Quant à Will et Fiona, eh bien, on peut dire qu’on ne souhaite vraiment pas qu’ils finissent ensemble. Leur relation platonique est la plus drôle de la série, même si elle s’étiole vers la fin, cette fin que tout le monde redoutait. Ils ne sont pas faits pour être ensemble même si la possibilité reste ouverte. Et bien que la fin soit définitive, plus jamais d’autres épisodes, laisser cette possibilité permet de satisfaire les fans tout en respectant la logique de la série. En plus, Fiona allait plutôt bien avec son nouveau professeur, la seule relation adulte de la série.

Même si la série se clôt sur un goût amer, About a Boy restera dans les mémoires comme une comédie agréable avec un acteur enfant qui gère plus que la moyenne et des histoires de vie qu’on suit d’un œil bienveillant même si elle n’a jamais réussi à trouver son public…

(P.S. : Ça aurait pu remettre les bonnets à la mode.)