Présenté en compétition d’un Festival de Cannes qui cette année manque un peu de relief au niveau de sa programmation, le film de Matteo Garrone (le très bon Gommora) se dévoile en salle, et promet un film intriguant, en tout cas porté par un casting de poids : Vincent Cassel, Salma Hayek, John C.Reilly, et enfin Toby Jones.

Tout d’abord, le synopsis :

Il était une fois trois royaumes voisins où dans de merveilleux châteaux régnaient rois et reines, princes et princesses : un roi fornicateur et libertin, un autre captivé par un étrange animal ; une reine obsédée par son désir d’enfant… Sorciers et fées, monstres redoutables, ogre et vieilles lavandières, saltimbanques et courtisans sont les héros de cette libre interprétation des célèbres contes de Giambattista Basile.

Puis enfin l’affiche :

 

L'affiche de Tale of Tales @LePacte

L’affiche de Tale of Tales @LePacte

 

Si le projet n’est pas sans soulever quelque intérêt, on peut toutefois se demander si le film aura vraiment quelque chose de nouveau à dire, arrivant quand même après Grimm, Once Upon A Time et autres, qui présentaient tout de même des pitchs similaires, à savoir de gros mashups de contes de fées. Mais attendons pour voir, on n’est pas à l’abri d’une bonne surprise, les contes de Batista étant tout de même peu évoqués et adaptés au cinéma.

AMD