100è épisode pour Community, on n’y croit pas et pourtant, la série a réussi à franchir une barre symbolique… avec un épisode peu délirant.

On aurait pu s’attendre à mieux de ce 100è épisode. C’est un événement pour toute série et quand on connait Community, on se doute qu’ils ne pouvaient pas passer à côté. Et pourtant si, et bien comme il faut.

Je ne comprends plus la série depuis son retour. Suis-je blasé ? Suis-je passé à autre chose ? La série propose du délire en temps normal mais là, pour cet épisode, ils en ont fait un non-événement. Pire, l’épisode peine à démarrer. Mais je dois dire qu’il est supérieur aux deux précédents qui m’avaient déçu.

Annie appelle tout le gang en pleine nuit pour défendre Greendale accusée d’avoir donné un diplôme à un chien… L’idée est comique mais l ‘épisode moins, la faute à un script assez paresseux qui s’appuie sur l’idée plutôt que de la travailler. Par chance, le Dean et ses échanges SMS sont hilarantes, Frankie (Paget Brewster)  s’intègre bien au groupe avec de bons échanges avec Annie même si on doute encore de son potentiel comique. Abed est sous-employé par contre alors que Britta est un peu hors-sujet sur le coup malgré une scène de rêve amusante.

Episode 100 assez pauvre dans l’originalité mais qui trouve son rythme au fil des minutes et qui s’avère assez agréable. On est encore loin de la forme olympique des premières saisons mais à priori, je suis le seul à ne pas grandement apprécier cette saison 6.