Première partie du season finale de cette saison 2 qui monte en puissance.

Ne vous attendez pas à un épisode de folie puisqu’il faut garder ses cartouches pour l’épisode suivant. On met en place les personnages dans chacune des situations merdiques dans lesquelles ils vont se faire coincer. S’en suivent des dialogues motivants, des personnages impliqués et des plans carrés. On retrouve tous nos personnages sauf Abby, Kane et la bande à Jaha. Ce sera donc le Mont Weather qui sera au centre des attentions. Lexa et Clarke mènent la barque tandis que Bellamy fait son possible pour sauver tout le monde, Raven et Wick sont les artificiers de la bande. Le rythme est tenu, tout s’enchaîne assez bien. On remarque qu’un barrage tout neuf existe dans un monde post-apocalyptique. Si un Mont Weather ultra-technologique existe, pourquoi pas.

the_100_22x15

L’épisode joue sur une tension palpable avec un plan qui risque à tous les niveaux de capoter. On remarque que l’épisode joue aussi la carte de la violence frontale avec une surprenante exécution assez rare en télévision. La qualité de la série est plutôt formelle. Les décors sont encore une fois à souligner. Ca ne fait pas cheap, c’est cohérent avec l’univers, jamais brouillon. Chapeau à la CW qui a trouvé là une série à la production value essentielle. Si elle ne rafle rien aux Saturn Awards, je ne comprendrais rien.

La révélation de l’épisode vient de Lexa. Ca relance pas mal les enjeux de la série tout en les enfermant dans une redite assez gonflante. Va-t-on encore une fois avoir une guerre dans la saison 3 ? Lost avait réussi à changer son fusil d’épaule et à proposer des interactions moins terre-à-terre. Espérons que le 2×15 redistribue un excellent jeu de cartes à tout le monde.