Cette nuit avait lieu la 87e cérémonie des Oscars, récompensant le fin du fin (ou peu s’en faut) du cinéma international de l’année. Une sélection de très grande qualité pour cette édition, où tout le monde avait ses chances et tout le monde sa légitimité. Verdict.

Et c’est finalement Birdman qui emporte la mise avec 3 Oscars majeurs (film, scénario original et réalisateur), damant le pion à Boyhood qui repart avec seulement le 2nd rôle féminin pour Patricia Arquette ! Le film d’Alejandro Gonzalez Inarritu, brillant notamment par sa mise en scène (filmé de manière à ce qu’on ait l’illusion d’un immense plan-séquence) remporte un sacre à moitié annoncé, car si l’on pouvait s’y attendre, il paraît cruel de voir le film de Richard Linklater, tourné sur 12 ans, repartir les mains presque vides. Eh oui, la vie est injuste, mais dans ce combat de titans, c’est l’homme-oiseau qui l’emporte sur le p’tit gars. Birdman repart en tout avec 4 statuettes

Côté acteurs, peu de surprises : Eddie Redmayne remporte la statuette de meilleur acteur pour son rôle dans Theory of Everything, le film retracant la vie de Stephen Hawking. Film calibré pour les Oscars, avec un rôle destiné en partie à émouvoir, Redmayne, par sa belle interprétation, a su toucher son public et s’imposer face au phénix Keaton ou à l’outsider Cumberbatch, entre autres. Côté actrices, idem, Julianne Moore continue sur sa lancée et rafle un nouveau prix, l’Oscar de la meilleure actrice, pour Still Alice, pas encore sur nos écrans. Chez les seconds rôles, si côté féminin le prix de Patricia Arquette était attendu, devant notamment Emma Stone, il en est de même pour JK Simmons, qui n’a jamais cessé de faire l’unanimité pour son rôle de professeur perfectionniste et jusquauboutiste dans Whiplash, battant notamment Edward Norton et Mark Ruffalo qui avaient eux aussi des arguments

Signalons deux petites surprises : le meilleur scénario adapté est revenu à Imitation Game, devant le populaire American Sniper ou encore Theory of Everything, tandis que c’est Big Hero 6 qui s’impose côté animation devant Kaguya (encore un maître, en l’occurrence Isao Takahata, qui ne partira pas sur une belle récompense) et Dragons 2, pourtant pressenti favori. Big Hero 6 n’est pas en reste puisque Feast, court-métrage d’animation diffusé avant le nouveau Marvel/Disney, a remporté l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation

Enfin, deux choses qui resteront à l’état d’anecdotes dorées : nommé neuf fois, The Grand Budapest Hotel n’a pu rivaliser sur les Oscars « principaux », mais s’est rattrapé sur les Oscars techniques, grâce à son esthétique extraordinaire, en remportant 4 (dont la meilleure musique pour le Français Alexandre Desplat !). Enfin, Whiplash, seulement le deuxième film de Damien Chazelle, mais le premier ayant un vrai retentissement dans la carrière de ce jeune réalisateur, repart avec 3 Oscars techniques, notamment sonores, plus que mérités vu la tuerie offerte à nos oreilles.

Un palmarès somme toute logique, où tous les films pouvaient prétendre à la victoire finale. Un choix a été fait : il ne semble pas plus injuste qu’un autre.

Le palmarès complet ! (en gras les vainqueurs)

Meilleur film

Birdman
American Sniper
Boyhood
The Grand Budapest Hotel
Imitation Game
Selma
Une merveilleuse histoire du temps
Whiplash

Meilleur réalisateur

Richard Linklater pour Boyhood
Alejandro González Iñárritu pour Birdman
Bennett Miller pour Foxcatcher
Wes Anderson pour The Grand Budapest Hotel
Morten Tyldum pour Imitation Game

Meilleur acteur

Steve Carell dans Foxcatcher
Bradley Cooper dans American Sniper
Benedict Cumberbatch dans Imitation Game
Michael Keaton dans Birdman
Eddie Redmayne dans Une merveilleuse histoire du temps

Meilleure actrice

Felicity Jones dans Une merveilleuse histoire du temps
Julianne Moore dans Still Alice
Rosamund Pike dans Gone Girl
Marion Cotillard dans Deux jours, une nuit
Reese Witherspoon dans Wild

Meilleur acteur dans un second rôle

Robert Duvall dans Le Judge
Ethan Hawke dans Boyhood
Edward Norton dans Birdman
Mark Ruffalo dans Foxcatcher
J.K, Simmons dans Whiplash

Meilleure actrice dans un second rôle

Patricia Arquette dans Boyhood
Keira Knightley dans Imitation Game
Emma Stone dans Birdman
Meryl Streep dans Into the Woods
Laura Dern dans Wild

Meilleur scénario

The Grand Budapest Hotel
Birdman
Boyhood
Night Call
Foxcatcher

Meilleur scénario adapté

American Sniper
Imitation Game
Inherent Vice
Une merveilleuse histoire du temps
Whiplash

Meilleur film d’animation

Les Nouveaux Héros
Les Boxtrolls
Dragons 2
Le conte de la Princesse Kaguya
Le Chant de la mer

Meilleur film étranger

Timbuktu d’Abderrahmane Sissako
Les Nouveaux sauvages de Damián Szifron
Mandariinid de Zaza Urushadze
Ida de Pawel Pawlikowski
Léviathan de Andrey Zvyagintsev

Meilleur documentaire

Citizenfour de Laura Poitras
A la recherche de Vivian Maier de Charlie Siskel, John Maloof
Last Days in Vietnam de Rory Kennedy
Le Sel de la terre de Wim Wenders
Virunga de Orlando von Einsiedel

Meilleure musique

Une merveilleuse histoire du temps
Imitation Game
Interstellar
The Grand Budapest Hotel
Mr. Turner

Meilleure chanson

Selma
La Grande aventure Lego
Beyond the lights
New York Melody
Glen Campbell: I’ll Be Me

Meilleure photographie

The Grand Budapest Hotel
Ida
Mr. Turner
Invincible
Birdman

Meilleurs décors

The Grand Budapest Hotel
Imitation Game
Interstellar
Into The Woods
Mr. Turner

Meilleurs costumes

The Grand Budapest Hotel
Inherent Vice
Into The Woods
Maléfique
Mr. Turner

Meilleurs maquillages

Foxcatcher
The Grand Budapest Hotel
Les Gardiens de la Galaxie

Meilleurs effets visuels

Captain America, le Soldat de l’hiver
La Planète des singes : l’affrontement
Interstellar
X-Men : Days of Future Past
Les Gardiens de la Galaxie

Meilleur montage

American Sniper
Boyhood
The Grand Budapest Hotel
Imitation Game
Whiplash

Meilleur montage sonore

Interstellar
American Sniper
Birdman
Le Hobbit : la Bataille des Cinq armées
Invincible

Meilleur mixage

Whiplash
Birdman
American Sniper
Invincible
Interstellar