Déjà 5 épisodes pour l’OTNI Man Seeking Woman qui ne cesse de proposer des concepts à chaque épisode.

On pourrait penser que la série n’a plus rien à dire et à proposer à chaque fin d’épisode mais il faut avouer que les histoires d’amour peuvent être racontées de milliards de façons. ici, ce sont le procès et la culpabilité de la tromperie qui survolent l’épisode. Josh sort avec Kayla, une fille à priori parfaite pour lui.

man seeking woman

©FXX

Première conséquence, des aliens de la planète Sexe viennent à lui pour le pousser à faire acte de chair. L’exclusivité représentée par des aliens très sexuées ? Ca marche à fond.
Rapidement, il comprendra qu’il va un peu vite quand son pote Mike l’amène à une session éducative sur le célibat et le mariage. La proposition comique est assez forte, on utilise les clichés de l’homme émasculé quand il se marie mais ça reste drôle sans jamais être misogyne. Simon Rich, le créateur, souligne le fait que l’homme s’en tire souvent avec peu d’honneur. (à lire son interview ici).

La seconde partie de l’épisode se concentre sur la venue de son ex, Maggie. Pensant qu’elle revient vers lui, Josh va alors subir la culpabilité de la tromperie. Il sera donc jugé en bonne et due forme lors d’un procès. Par trois fois, le procès aura lieu et on tombe juste dans le nombre suffisant de répétition pour que le gag ne soit pas gonflant. L’épisode ne fait pas avancer son personnage et reboote constamment son pitch avec notamment trois idées dans cet épisode qui auraient pris trois épisodes dans une série classique. L’épisode a une conclusion peu surprenante mais confirme que Man Seeking Woman a toujours une idée derrière la tête et après 5 épisodes, la série garde un fort niveau de créativité.