Petit, on ne m’interdisait pas grand chose à la télévision, je suis un geek suprême, élevé aux dessins animés du Club Dorothée, aux Jeudis de L’angoisse de M6, ayant connu Televisator 2, le magazine Babylone de feu La Cinq, Giga d’Antenne 2 bref, je suis un trentenaire quoi !

Mais étant petit, j’ai eu mes pires peurs aussi grâce ou à cause de la télévision. Retour sur les figures marquantes et effrayantes de mon enfance.


 

Joe l’indien

Je ne sais pas pourquoi. Mais j’ai un souvenir de moi me protégeant derrière un fauteuil quand Joe L’indien arrivait. Tom en avait peur, je m’appelle Thomas. j’ai du m’identifier au personnage ^^


 

Le Bêbête Show (82-88)

Je trouvais les marionnettes laides, j’avais toujours peur que l’une d’elles (souvent Black Jack, Chirac, un aigle fou) viennent dans ma chambre et s’agite comme une dingue. Non franchement, je regardais Cocoricocoboy et sa playmate. J’avais quoi ? 5/6 ans, j’avais mes faiblesses.


 

Les Tripods (84-85)

Cette série courte adaptée des livres de Samuel Youd a été diffusée sur feu La Cinq, LA chaîne de notre jeunesse et sa contre-culture naissante.
La Terre est envahie de grands tripods, des machines à trois pattes. Et 25 ans après, j’ai toujours une phobie des tripods. Sans déconner, la grandeur de ces machines, leur bruit (d’ailleurs le film La Guerre des Mondes de Spielberg a été une épreuve pour moi !) et surtout l’animation de l’époque image par image sont autant de raisons. Tellement effryé que je n’ai jamais voulu aller au fond de mon jardin de peur de voir surgir derrière les arbres, un tripod géant.


Téléchat (1982-1983)

Je ne dois pas être le seul mais sérieusement !? Un téléphone qui parle et tousse, un fer à repasser qui parle, Pub-Pub et Léguman ! Léguman ! La vidéo de ses apparitions était étrange et glauque, presque une vidéo amateur, ça sonnait vrai mais aussi tellement décalé. Le générique avec cette musique calme et ce rock-in-chair avec un ourson dans le noir… Brrrr !

Non mais, cette émission c’était quoi au juste !?


Mystères (1992-1993)

Ca a dû me préparer à X-Files 2 ans après mais Mystères était l’émission culte de TF1. Je ne sais pas pourquoi je me suis intéressé à cette émission mais c’était le rendez-vous à ne pas manquer. Je mettais ma main près de ma tête pour cacher la porte de mon salon qui donnait sur le couloir de peur de voir des yeux qui s’allument dans le noir ou je ne sais quoi.

Et comment oublier le générique et les pommes volantes ! Dès que la musique retentissait, on avait déjà bien les chocottes.


Mystere – Des pommes volantes par Heaven-VS-Darkness

Les reconstitutions étaient quand même bien flippantes, les effets spéciaux étaient honnêtes pour l’époque. Une émission comme on en fait plus !

L’émission a été arrêtée après un bidonnage sur un reportage. Un homme était capable de conduire sa moto les yeux bandés dans Paris ! Pradel a repris le genre avec Le Troisième Oeil et L’odyssée de l’étrange mais suite à la surmédiatisation de son affaire Roswell, l’émission a été stoppée également. A quand une vraie émission de ce genre ?


La pub Royal Canin  (1984 ?)

Vous allez comprendre :

La musique « Chi Mai » d’Ennio Morricone était entendu dans Le Professionnel (d’ailleurs je me souviens de cette image de fin… brrr) avec Belmondo. La pub m’a vraiment marqué, c’était triste, tendu, beau, on ne sait pas trop comment réagir à cette pub !

Image de une ©Shining