Il aura fallu attendre un an pour que les fans de La Meute du Phénix puisse savourer le troisième volet de la saga intitulé Nick Axton et écrit par Suzanne Wright. Encore un petit peu de patience, il sortira le 23 janvier prochain chez Milady. On avait entendu parler brièvement de l’histoire de Shaya et Nick dans les deux premiers tomes, aussi c’est avec plaisir que l’on découvre leurs aventures.

Dans la saga La Meute du Phénix, on découvre à chaque tome l’histoire d’amour entre deux âmes-sœurs qui se cherchent. On a vu dès le premier tome que Nick Axton, un alpha d’une meute voisine, était l’âme-sœur de Shaya Critchley, une soumise de la Meute du Phénix. Ce qui aurait dû être une très bonne nouvelle (il arrive que les loups passent leur vie entière sans trouver leur moitié) va finalement être un énorme cauchemar pour Shaya car Nick décide de ne pas révéler leur secret et de ne pas revendiquer la douce louve.

meute-du-phenixS’enchaînent alors plusieurs questions pour Shaya qui a vécu une enfance difficile et qui a très peur d’être rejetée. Elle imagine que Nick ne veut pas d’elle car c’est une soumise et qu’elle est donc, normalement, incapable de gérer une meute. De plus les autres alphas vont vouloir sans arrêt la défier, au risque de la blesser pour de bon. Elle croit qu’elle n’est pas assez bien pour Nick Axton, l’un des plus puissants alphas du pays. La vérité est cependant tout autre…

Nick cache un terrible secret qui le pousse à s’éloigner de Shaya, quitte à la faire souffrir. Mais lorsque cette dernière, excédée de le voir souvent et de ne pas lui témoigner ne serait-ce qu’un regard, décide de quitter La Meute du Phénix pour rejoindre la Grosse Pomme, Nick, désemparé, part à sa recherche. Nick va devoir lutter contre son secret et il va essayer de conquérir le cœur de la belle même si ce n’est pas chose aisée, d’autant plus qu’elle n’est finalement pas si soumise et faible qu’elle en a l’air…

La Meute du Phénix est une pure saga bit-lit avec une aventure aussi bien amoureuse que dangereuse pour les clans. En effet, Suzanne Wright écrit des tomes avec une histoire d’amour compliquée qui, une fois presque résolue, est mise en attente pour sauver la peau de nos loups préférés. Depuis qu’ils ont dévoilé leur existence au monde, les humains leur mènent la vie dure. S’il n’y avait que les humains… les meutes entre elles s’affrontent et se déchirent pour asseoir leur pouvoir.

Suzanne Wright, auteure du la saga "La Meute du Phénix"

Suzanne Wright, auteure du la saga “La Meute du Phénix”

La Meute du Phénix est une saga exceptionnelle qui a su déjà conquérir le public français fan du genre. La plume de l’auteure est parfaite, on est happé par l’histoire et on n’a qu’une seule envie : terminer le livre même si cela veut dire qu’il faudra attendre encore un an pour avoir une suite. Si on s’attendait à découvrir Nick Axton et Shaya Critchley dans ce tome-ci, on n’aura un indice sur le prochain couple que vers la fin du livre. Ma petite idée : je pense qu’il sera sur la sœur de Nick, Roni, que l’on a pu découvrir dans ce tome et qui est une femme forte avec, elle aussi, un très lourd passé. Encore un personnage attachant et charismatique, j’ai hâte !

« – Je suis venu te revendiquer.

Jamais il n’aurait imaginé que Shaya lui envoie une cuillère à café en plein front en guise de réponse. Elle lui avait fait mal en plus, merde.

– Me revendiquer ? Ah la belle blague. Je préfèrerais embrasser un requin à pleine bouche que de m’unir à toi !

Surpris, Nick laissa échapper un juron quand Shaya lui balança un tabouret en bois. Il l’esquiva de justesse. Il se redressa juste à temps pour voir qu’elle lui en lançait un autre. […]

– Merde, Shay !

Où donc était passée sa douche compagne ? C’était une chose que d’avoir un sale caractère mais cette femme, son agresseur, était une véritable psychopathe impitoyable. »