Forgé dans les flammes est le quatrième volet de la saga Créatures des Ténèbres de Jacquelyn Frank. Sorti le 21 novembre chez Milady, ce tome met en avant la gargouille Ahnvil qui s’est fait prendre au piège par le sous-fifre d’Odjit. Après avoir réussi à s’échapper, non sans mal, Ahnvil, blessé, est recueilli par une humaine, Kat. Les événements vont alors s’enchaîner mettant en danger aussi bien l’humaine que la gargouille.

Forgé dans les flammes est, pour le moment et à mon sens, le meilleur tome de la saga Créatures des Ténèbres de Jacquelyn Frank. Le point fort de l’auteur : ses personnages. Elle arrive à créer des héros touchants avec un passé difficile mais une volonté et une force hors du commun.

forgé-flammes-frankAprès avoir rencontré Léo Alvarez dans Au-delà de l’Oubli (critique par ici), c’est au tour de Ahnvil, une gargouille à la force colossale, de nous raconter son passé. Les gargouilles ne font pas réellement partie des nocturnes : elles ont plutôt été créées par celles-ci. Autrefois de simples Hommes, des prêtres thaumaturges les ont forgées en les fondant avec des animaux dans le but de les « apprivoiser » : les gargouilles deviennent alors loyales à la personne qui s’occupe de leur pierre de vie, une pierre sans laquelle elles ne peuvent vivre.

Si l’histoire de Forgé dans les flammes semble compliquée au départ, il n’en est pourtant rien ! Après avoir compris comment sont créées les gargouilles, l’auteure nous explique que celles-ci sont en fait des esclaves à la botte de méchants nocturnes. Si Ahnvil a réussi à s’échapper et à trouver un clan auquel se rallier, il va finalement tomber dans un piège et se retrouver de nouveau enfermé.

Après avoir réussi à s’échapper, il est retrouvé quasiment mort près de chez Kat. Ayant travaillé pendant longtemps dans le domaine médical, Kat réussit à guérir Ahnvil. Malheureusement, celui-ci est resté trop longtemps loin de sa pierre de vie. Ils devront alors rallier leur force pour se sauver mutuellement, Kat ayant pris, au passage, une malédiction.

Forgé dans les flammes est très bien écrit et il est presque impossible de s’ennuyer tant l’histoire est prenante. On se met à la place de Kat, une humaine petite et fragile, qui va se révéler bien plus forte qu’elle en a l’air. Cela fait plaisir de voir une femme s’affirmer et prendre de l’assurance dans un monde magique qu’elle ne connait pas. C’est encore plus amusant de la voir répondre à de grosses brutes et s’en sortir indemne.

Jacquelyn Frank... et son chat

Jacquelyn Frank… et son chat

Encore une fois, Jacquelyn Franck a frappé où il fallait en jouant sur les émotions du lecteur. L’histoire d’Ahnvil est vraiment captivante et touchante, celle de Kat l’est tout autant. Mixez les deux et vous obtiendrez un super récit. Le petit bémol, car il y en a toujours un, est que l’histoire principale n’avance pas. On n’en sait toujours pas plus sur le combat des Créatures des Ténèbres. On obtient tout de même quelques réponses mais ce n’est pas suffisant et on en vient à se demander si on arrivera un jour à la bataille finale.

« – Il me faut un abri. Je vous en prie. Il ne faut pas qu’on me trouve en plein jour.

Katrine resta agenouillée, la neige fondant à son contact et s’infiltrant dans son jean, paralysée par la peur et l’indécision. Au bout du compte, ce fut un nouveau jaillissement de sang qui la poussa à agir.

– C’est n’importe quoi.  Vraiment n’importe quoi, marmonna-t-elle entre ses dents. D’accord, dit-elle pour qu’il puisse l’entendre. Je vais vous conduire chez moi. Mais ça ne signifie pas pour autant que je ne vais pas appeler les secours. Si vous tentez de vous en prendre à moi, mon chien vous attaquera.

– Ah, dit-il en esquissant un sourire narquois. Le chien qui m’a léché le visage si affectueusement ?

Merde. Putain, Karma, songea-t-elle furieuse.

– Eh bien… je… je hurlerai, ou j’appellerai au secours. »