Welcome to Harmony est sorti le 8 octobre dernier dans la collection Eclipse des éditions Panini. Ce thriller de Juan de Dios Garduño a déjà fait forte impression dans plusieurs pays. L’histoire se situe pendant le mandat d’Obama alors que le monde se déchire. La Troisième Guerre Mondiale éclate et les pays décident d’utiliser des armes biologiques. En quelques mois, l’Humanité a presque disparu et les rares survivants sont traqués par des mort-vivants conçus pour tuer…

welcome-to-harmonyWelcome To Harmony de Juan de Dios Garduño nous emmène dans l’hiver glacial de Bangor, une banlieue abritant trois survivants : Jack, sa fille Lu, et leur voisin Patrick. Une rue les sépare mais les deux hommes se détestent cordialement. Malgré les derniers évènements, ces trois-là vont vivres côte à côte pendant 1 an sans jamais s’adresser la parole.

Pourtant Jack et Patrick était les meilleurs amis du monde à une époque. Pendant la première partie du livre, on va apprendre à connaître ces hommes et on va comprendre comment ils en sont arrivés là. On découvre que Jack a perdu sa femme pendant l’évacuation de la ville : alors que les habitants partaient en bus, ils se sont fait attaquer par des êtres humanoïdes conçus pour tuer. Jack et sa fille ont été les seuls à réussir à s’enfuir. Patrick, quand à lui, avait décidé de rester à Bangor, seul.

C’est pendant la deuxième partie de Welcome to Harmony qu’on va faire réellement la connaissance de ces « hommes chauve-souris », capable de s’organiser pour traquer leurs proies. Jack et Patrick devront alors mettre leur rancœur de côté s’ils veulent sauver leur peau.

Juan de Dios Garduño a créé un chef-d’œuvre de suspense en empruntant certains points à des très bons livres. Par exemple, on retrouve un peu de Je suis une Légende en la personne de Patrick : il est accompagné de son chien qu’il aime par-dessus tout et qui l’a déjà sauvé, il boit énormément, tente tous les jours de contacter des survivants avec son vieil appareil, organise des sorties pour trouver à manger, est armé jusqu’aux dents et a pris l’habitude de parler tout seul.

Photo de tournage : Juan de Dios Garduno & Matthew Fox

Photo de tournage : Juan de Dios Garduno & Matthew Fox

Par contre, vous ne trouverez nul par des zombies comme ceux de Welcome to Harmony : ils sont rapides, intelligents, organisés et presque impossible à tuer. Le lecteur va donc se demander comment les trois protagonistes vont réussir à s’en sortir vivant… Lorsqu’ils découvrent une autre survivante errant dans les rues de Bangor, ils ne s’imaginent alors pas que tous les monstres sont après elle. Bangor, ville plutôt sûre depuis un an, sera alors assaillie par une quarantaine de mort-vivants affamés.

Welcome to Harmony est un livre passionnant à lire d’une traite ! Juan de Dios Garduño a de quoi être fier : le succès de son livre est tel qu’il est en cours d’adaptation au cinéma ! Réalisé par Miguel Angel Vivas, on retrouvera l’acteur de Lost, Matthew Fox dans le rôle de Patrick et Jeffrey Donovan (Burn Notice, J. Edgar) dans le rôle de Jack. J’ai hâte de voir ce que ça donnera à l’écran !

« Il resta figé sur place pendant quelques secondes qui lui parurent une éternité. Les choses dévoraient sa femme sous ses yeux, mais il était incapable de bouger un muscle. Quand l’une d’elles entreprit d’extraire les boyaux du cadavre, les autres se battirent pour les déguster ou les enrouler autour de leur cou noir. Celle qui se trouvait le plus près de la tête enfonça ses griffes dans les yeux d’Helen en poussant des petits cris ; elle semblait euphorique. Pour ces êtres, c’était un jeu. »

Tournage du film : Jeffrey Donovan et Quinn McColgan

Tournage du film : Jeffrey Donovan et Quinn McColgan