Obsidienne, le premier tome de la saga Lux de Jennifer L. Armentrout, est sorti le 17 septembre dernier chez les éditions J’ai Lu. Il raconte l’histoire de Katy qui, après avoir déménagé au fin fond de la Virginie-Occidentale, se rend compte que certains habitants la regardent bizarrement et que leur comportement étrange cache quelque chose qu’elle n’aurait jamais pu imaginer : la plupart des habitants ne sont pas Humains.

lux-obsidienne-armentroutJennifer L. Armentrout nous emmène avec le 1er tome de Lux dans un univers pas du tout exploité par les auteurs et cela fait du bien ! Ce n’est pas parce qu’il y a des extra-terrestres qu’il faut imaginer tout de suite un genre de livre à la X-files ou E.T. Obsidienne est un plutôt un livre de young-adult. Ces extra-terrestres ont des pouvoirs extraordinaires mais ils restent cachés dans une ville tout à fait normale. On va comprendre au fil des pages, pourquoi ils sont là et pourquoi ils se cachent.

Dans Lux, on va découvrir Katy, une adolescente à laquelle beaucoup de filles (je pense particulièrement aux chroniqueuses) vont pouvoir s’identifier. Katy tient un blog littéraire où elle partage ses dernières lectures (principalement de la bit-lit) et on la comprend parfaitement lorsqu’elle saute de joie dès qu’elle voit qu’elle a reçu des livres.

Katy est une fille ordinaire mais renfermée sur elle-même depuis la mort de son père. Sa mère a voulu déménager pour pouvoir commencer une nouvelle vie et elle pousse Katy à se faire des amis. C’est ainsi qu’elle va sonner à la porte de ses voisins et tomber sur Daemon, un garçon aussi insupportable qu’arrogant et Dee, sa sœur jumelle qui est touchante et pleine de joie.

Jennifer L. Armentrout

Jennifer L. Armentrout

L’histoire de Lux va se centrer sur la relation entre Katy et les jumeaux, car si Dee devient rapidement son amie, il n’en est pas de même pour Daemon, qui lui fait comprendre qu’elle est une moins que rien et qu’elle ne mérite pas l’amitié de sa sœur.  Si Daemon est aussi cruel avec elle c’est parce qu’il veut protéger sa sœur mais Katy ne comprend pas en pourquoi elle serait un danger pour Dee.

Je ne peux pas vous dévoiler tous les mystères du roman, mais il faut savoir que le premier tome de Lux est un livre addictif avec des personnages vraiment bien imaginés et qu’une fois terminé, vous serez frustrés de ne pas avoir le tome 2 sous la main. J’ai particulièrement apprécié les joutes verbales de Katy et Daemon qui se forcent à se détester même s’ils sont attirés l’un par l’autre.

Grâce à la plume de Jennifer L. Armentrout, le lecteur est transporté dans l’univers particulier d’Obsidienne si bien qu’il ne veut plus en sortir. Je pense que la saga Lux va connaître un franc succès et j’espère que quelqu’un sera suffisamment intelligent pour l’adapter au cinéma.

« – C’est ce que tu fais quand tu as du temps libre ? me demanda-t-il sans prêter attention à ce que disait sa sœur.

– Pardon ? Tu as décidé de me parler, maintenant ?

Avec un sourire forcé, j’attrapais une poignée de terreau et la jetai par terre. J’aplanis le tout et recommençai.

– Oui. On peut appeler ça un hobby. C’est quoi, le tien ? Martyriser des bébés chiens ?

– Je ne suis pas sûr de pouvoir le révéler devant ma sœur, rétorqua-t-il avec un regard de tombeur.

– Je ne veux pas le savoir ! s’exclama Dee en grimaçant.

Les images qui me traversèrent l’esprit auraient été interdites aux moins de dix-huit ans. Et à son expression, il était clair qu’il le savait. »