Roy Conli, producteur chez Disney, était de passage à Paris pour présenter le 54e long- métrage d’animation de la firme, Big Hero 6 ( ou Les Nouveaux Héros en VF ) adapté d’un Marvel !

Grand, chauve, et portant fièrement le bouc, Roy Conli s’avance fier comme un bar-tabac pour nous présenter la dernière création de Disney, Big Hero 6. Arrêt sur images : qui est Roy Conli ? Eh bien Roy Conli est l’un des producteurs en vogue chez Disney, qui a produit notamment le sympathique La Planète au Trésor, le très bon Raiponce, ou encore le classique Bossu de Notre-Dame. En outre, pour être un peu chauvin, signalons qu’il a dirigé dans les années 90 le studio de Disney basé à Montreuil. Francophile mais pas totalement francophone, il se révèle à l’aise oralement et fin conteur d’histoire, bien qu’il nous révélât sûrement un petit schouïa trop du film en nous révélant un élément majeur de l’intrigue. Heureusement pour lui, les images du film rattrapaient largement ce petit accroc.

big hero 6

©Disney

On apprend donc que ce film est né de l’esprit des réalisateurs Don Hall et Chris Williams. Ceux-ci, voulant développer l’idée d’une collaboration avec Marvel Studios, aujourd’hui sous l’égide de Disney, décident alors de faire un mini crossover. Ils tombent alors sur Big Hero 6, un comic Marvel peu connu et en font un film. Toutefois, le comic ne peut qu’être crédité du terme « inspiration », car Disney étant Disney (avec des héros jeunes, insouciants et appelés à des voyages initiatiques), et droits d’auteur obligeant, les noms, histoires et personnages ont été totalement modifiés. Le scénario est également original. On apprend également que, pour l’anecdote, Disney a travaillé sur ce film avec le groupe Fall Out Boy pour quelques musiques du film ainsi que la bande-annonce.

 

Image Disney

Image Disney

 

What else ? Eh bien le film Big Hero 6 promet d’être un beau succès. Dans la droite lignée des Mondes de Ralph, le film (dont on n’a pu seulement voir que quelques clips, car toutes les scènes ne sont pas finalisées, selon Conli, au niveau des effets visuels et sonores) fait dans le classique, servant de l’humour, de l’action et du touchant, et cherchant, je cite, « le plus large public possible ». En même temps sortira un petit court-métrage, nommé Feast ( Le Festin en VF ), réalisé par Patrick Osborne, jeune pousse Disney faisant son premier film, et qui s’avère sympathique mais trop timide à notre goût.
Il convient toutefois de faire une mention spéciale négative à Disney ici, dont l’organisation de cette masterclass n’a pas été franchement brillante. Outre les 15min de retard pour un sombre problème technique, la firme a cru bon de se passer de traducteur, laissant une partie de la salle dans l’embarras. Tout ceci ne permit donc, retard oblige, que de poser 3 malheureuses petites questions.

L’essentiel est toutefois là : un film prometteur, un producteur enjoué, et nous spectateurs privilégiés.

Le film sort sur nos écrans le 11 février 2015 !