En mars dernier au Paley Fest avait lieu une réunion LOST pour les 10 ans de la série. Etaient réunis Josh Holloway, Yunjin Kim, Jorge Garcia, Ian Somerhalder, Maggie Grace, Henry Ian Cusick and Malcolm David “Waaaaaalllllttttt!” Kelley entourés de Damon Lindelof et Carlton Cuse les créateurs.

L’actualité résonne encore plus avec cet anniversaire mais place au divertissement avec les images, vidéos et contenu de cette conférence où les fans ont répondu nombreux.

Evidemment, après dix ans, le principal sujet était encore et toujours le mystère autour de LOST. Les multiples théories qui ont fait surface durant 6 saisons sont encore d’actualité.  Jorge Garcia (Hurley) dit qu’une fois, un des fans lui a exposé la théorie suivante : « l’avion est encore dans les airs et nous suivons l’histoire des clones des personnages ». Josh Holloway (Sawyer) avait très peur de voir son personnage mourir d’un épisode à un autre. Il était temps aussi de se remémorer les bonnes blagues du tournage comme quand Maggie Grace (Shannon) avait la bouche pleine d’ail avant d’embrasser Ian Somerhalder (Boone). « Un des moments dont je suis le plus fière » dit-elle.

Au début de la production, Cuse et Lindelof voulaient un gros nom pour incarner Jack (Michaël Keaton) puis le faire mourir dès le pilote ! Les exécutifs de ABC n’ont pas voulu, craignant que le public ne fasse plus confiance en l’équipe créatrice. Quand Boone a été l’un des premiers grands personnages à disparaître, Somerhalder a pris la nouvelle plutôt bien. « Les acteurs en savaient autant que les personnages » dit Cuse. Après la mort de Boone, aucun personnage n’était sauf. Daniel Dae Kim (Jin) avait appelé les scénaristes durant la saison 3 pour savoir s’il pouvait acheter une maison de peur d’être au chômage quelques mois après.

A la grande question « qui tirait sur le bateau de Juliet et Sawyer, la question restera sans réponse même si Lindelof assure que la réponse existe. C’est une « réponse cool mais moins cool de ne aps répondre à la question. La scène existe sur papier et un jour elle sera peut-être mise aux enchères. » Les fans vont loin. Trop loin pour Lindelof que certains ont cherché là où il ne fallait pas. L’exemple le plus frappant est qu’un fan ait trouvé le logo Dharma sur l’avion alors que le design du logo n’était même pas encore dessiné à cette époque !

Il était évident que l’explication de la fin de LOST ne pouvait pas être oublié. Lindelof rappelle que les événements de l’île se sont bien passés et que l’île n’est PAS un purgatoire. Les images dans le générique de fin montrant les débris de l’appareil n’ont fait que renforcer l’idée que les personnages étaient tous morts.