Le box-office estival a été mitigé avec aucun vrai gros succès qui se détache. Faisons un petit tour d’horizons des gagnants et des perdants.

Premier constat : aucun film n’a dépassé 300 Millions de dollars. il faut noter cependant qu’une grosse franchise ne proposer un retour efficace. Les années précédentes, Transformers étaient encore en forme, Harry Potter, Moi, moche et Méchant ou Iron Man étaient là pour des opus attendus.

Second constat : deux films de superhéros en tête pour cette année (Captain America est sorti en avril quand on considère le début de la période estivale en mai.)  C’est rare, voir l’unique fois !

gardiens de la galaxietransformers 4maléfique

1. GUARDIANS OF THE GALAXY $284.6 M
2. TRANSFORMERS: AGE OF EXTINCTION $244.3 M
3. MALEFICENT $238.5 M
4. X-MEN: DAYS OF FUTURE PAST $233.2 M
5. DAWN OF THE PLANET OF THE APES $205.2 M
6. THE AMAZING SPIDER-MAN 2 $202.8 M
7. GODZILLA $200.6 M
8. 22 JUMP STREET $190.2 M
9. HOW TO TRAIN YOUR DRAGON 2 $173.4 M
10. TEENAGE MUTANT NINJA TURTLES $162.4 M

Ninja Turtles est encore en course pour rafler la 9è voire la 8è place du top estival.

1. TRANSFORMERS: AGE OF EXTINCTION $1.07 B
2. MALEFICENT $748.5 M
3. X-MEN: DAYS OF FUTURE PAST $745.4 M
4. THE AMAZING SPIDER-MAN 2 $708.3 M
5. DAWN OF THE PLANET OF THE APES $611.2 M
6. HOW TO TRAIN YOUR DRAGON 2 $600 M
7. GUARDIANS OF THE GALAXY $557.7 M
8. GODZILLA $508 M
9. EDGE OF TOMORROW $364.1 M
10. 22 JUMP STREET $314.4 M

Mondialement, Transformers rafle tout grâce à la Chine, tout comme Malefique qui fait un excellent score pour un film « original ». X-Men confirme son grand retour quand Spider-Man, 2 reste une déception pour les studios Sony malgré ce score de 710 millions.  Dragons 2 fera mieux que son prédécesseur grâce aux pays asiatiques encore une fois. Les scores à l’étranger effacent quelque peu le score incroyablement bas aux US.

 


 

Les comédies de l’été

The Heat avait cartonné avec 160 millions en 2012, Ted 218 millions en 2011 et  Very Bad Trip 2 et Bridemaids en 2010 avec 254 millions et 154 millions et cette année, c’est 22 Jump Street qui se taille une belle part avec 190 millions. Des bonnes critiques et un très bon score en font une des réussites de cet été et de l’année. Son dauphin est Nos Pires Voisins qui cumule 150 millions de dollars pour un budget rikiki de 18 millions.

Oubliez Sex Tape avec Cameron Diaz et Jason Segel qui, même à poil, ne font venir personne et cumulent un pénible 40 millions de dollars pour un même budget. Seth McFarlane peut en dire autant, lui qui avait réuni un bon casting et qui surfait sur le succès de Ted a flopé avec A Million Ways to Die in the West et à peine 40 millions de dollars, le double à l’international pour un budget équivalent.

22 jumpstreet

©Sony

 


Les bons élèves

On était quasi sûrs pour eux. Leur passif jouait en leur faveur et effectivement, La Planète des Singes 2, X-Men DOFP et Gardiens de la Galaxie  ont fait des scores efficaces. Pour les 2 suites, le défi était de taille car ils avaient de quoi faire pour épater la galerie. Apes 2 est resté fidèle à la politique du premier, X-Men a réussi à remettre en selle une franchise un peu destructurée. Les Gardiens ont déjoué les scores qui prédisaient un semi-flop à cause du peu de notoriété des personnages mais le film, fun et décomplexé, a ravi le public (mais moins votre serviteur)


Les bonnes surprises

Maléfique, Lucy et le girl-power ont déjoué aussi les pronostics. Lucy, rabaissé par la critique a conquis le public américain, peut-être lassé par les suites quand Maléfique proposait une autre vision sombre des contes de fées.

lucy

©Europacorp


La Science-Fiction au taquet

On a beau vouloir faire dans le frais avec des concepts audacieux, Edge Of Tomorrow a été un flop impensable. Tom Cruise peinait déjà avec Oblivion et voilà que le film de Doug Liman franchira avec essoufflement la barre des 100 millions. L’international le sauve toutefois du flop total malgré un budget assez important de 170 millions.
Godzilla était très attendu mais le film, pauvre en pouvoir excitant, a atteint les 500 millions là où il aurait pu vraiment tout écrasé à travers le monde. Pas un flop mais une légère déception sur le produit fini.

Transformers 4 n’était pas plus attendu que ça, la faute à une bande-annonce peu convaincante et un aspect reboot dispensable. Au final, c’est le film le moins efficace qualitativement et aussi niveau dollars chez lui avec moins de 300 millions là où ses 3 précdesseurs étaient aisément au-dessus.

 


Les so-so

Le porte-étendards des films au succès mitigé est Dragons 2. L’excellence de ce film n’a semble t-il pas émerveillé les américains qui ont boudé le film en lui offrant un score inférieur au premier de 40 millions de dollars. Les pronostics ont donc eu tort mais le film se rattrape à l’international avec un superbe score de 600 millions. Spider-man 2 peut aussi se vanter d’avoir fait parler de lui. Avec des scores honorables dans l’état actuel des choses, le film n’a cependant pas fait d’étincelles puisqu’il fait encore moins que le précédent et devient le Spidey le moins profitable. A l’international, malgré un énorme score, il n’a pas convaincu Sony de mettre toute leur confiance dans un 4è film, quasi annulé. Le troisième film va essayer de redorer un peu le blason de la franchise qui s’est vu égratignée aussi par les mauvaises critiques du film.

Hercule avec Dwayne Johnson avait tout pour être le film frais de l’été. Il l’est  mais pas assez pour tout le monde puisqu’il plafonne à 80 millions. Loin d’être aussi spectaculaire que la bande-anonnce ne laissait entendre, hercule réussit quand même à être profitable.

dragons-2-affiche-teaser


 

La cible répond présent

La rom-com et le film d’horreur a eu deux figures de proue avec Nos Etoiles Contraires et The Purge. Le premier était très attendu par… les fans du roman et avec un très bon score le premier jour, le public s’est évaporé mais a atteint tout de même les 120 millions de dollars aux USA et 280 dans le monde ! Pour un budget de 12, on est en plein dans le renflouage de poches.

The Purge Anarchy a réussi à faire mieux que le premier de peu avec un second opus plus musclé. La rentabilité est énorme avec 103 millions dans le monde pour un budget de 9 millions.