Il est toujours étonnant de voir à quel point Suits (Avocats sur Mesure en français) semble peu connue. Cependant, pour ceux qui la regardent, l’arrivée de l’été est toujours un grand moment : Suits est de retour.

De USA Network on connaît surtout la grande sœur de Suits, White Collar. Suits reste un peu dans l’ombre, ce qui est sûrement du au fait que chaque saison est coupée en deux parties assez éloignées l’une de l’autre. Malgré cela, en trois saisons, la série a fait son petit bout de chemin.

Gina Torres

Gina Torres

L’intrigue ne casse pas trois pattes à un canard, pourtant. Mike Ross, jeune homme à la mémoire eidétique, a été contraint d’abandonner ses études et son rêve de devenir avocat. Pour éviter la police, il se fait passer pour un étudiant d’Harvard et a un entretien avec Harvey Specter, avocat renommé. La supercherie est découverte mais Harvey, impressionné, l’engage tout de même, tout en sachant que si quiconque découvrait la vérité, tous deux perdraient leur emploi. A partir de ce postulat de départ sont développés plusieurs personnages qui permettent à l’intrigue de sans cesse se renouveler. On notera la présence au casting de Gina Torres (Firefly, Hannibal) ou plus récemment Michelle Fairley et Conieth Hill (Game of Thrones).

 

Michelle Fairley

Michelle Fairley

Suits décrit un monde impitoyable avec humour, et il est jouissif de regarder les personnages se renvoyer des punchlines toutes plus savoureuses les unes que les autres. Au vu des premières images de la saison 4, on comprend que la guerre, dans Suits, n’est jamais terminée – et celle-ci se bat en costard-cravate, tailleurs et talons – et qu’une fois de plus, la loyauté des personnages sera mise à rude épreuve. Car la loyauté est un thème central de la série : la plupart des relations entre les personnages se basent sur la confiance et ses limites. En effet, Harvey a permis à Mike – qui n’a pas de diplôme, pas d’emploi, une grand-mère à soigner – d’avoir un travail dans un des plus grands cabinets d’avocats d’Amérique. En faisant cela, il a trahi la confiance de sa patronne et amie de longue date. Ainsi, on peut penser que Mike lui doit tout : jusqu’où doit donc aller sa loyauté pour payer sa dette envers Harvey ? La série n’a de cesse de repenser cette question, en faisant changer les différents personnages de statuts et en relançant ainsi les dynamiques entre eux. Le privé se mêle au professionnel, pour nous offrir un divertissement qui fait passer l’été en un clin d’oeil. Dans un univers où chaque avocat est un requin prêt à tout, jusqu’où le naïf Mike est-il prêt à aller ?

Ainsi, si elle n’est jamais la série événement de l’année, Suits reste, chaque fois, la série incontournable de l’été. Et au vu du début de saison qui nous est offert, il y a fort à parier que la quatrième saison va nous offrir un spectacle aussi savoureux que les années précédentes.