Le troisième jour du Festival de Monte-Carlo est l’occasion d’entrer dans le vif du sujet avec une journée d’interviews. Small Things y était et vous rapporte impressions, photos et infos.

Jerry Bruckheimer s’installe en conférence de presse pour répondre aux questions des journalistes et autres relayeurs d’infos médias. Le producteur réputé à qui on doit les Experts ou Bad Boys se cache un peu derrière son côté business et ne satisfait pas les plus demandeurs. Avec un peu de langue de bois, Bruckheimer ne se mouille pas trop. Il produit « ce qu[‘il] veut voir et ce qu[‘il] aime ». Alors que l’on pourrait penser que  Jerry n’est que celui qui distribue les dollars et les empoche, il fait la confidence étonnante : « je regarde tous les épisodes et lis tous les scripts ». Crédible ou non, Bruckheimer sait ce qu’il fait, d’ailleurs il le dit très bien. A la question « pourriez-vous un jour réaliser ? ». Il répond simplement: « je ne suis pas assez doué pour ça, je fais ce que je sais faire ».

Son regard sur l’industrie ciné télé de ces dernières années est sans appel : « il faut de plus en plus être divertissant et cela coûte de plus en plus cher! »

Après une conférence qui confirme que Bruckheimer est un homme  occupé, décisif et motivé. Il faut se tourner vers les acteurs présents pour avoir un peu plus de confidences et d’anecdotes. Monte-Carlo a eu le plaisir d’accueillir le cast de Defiance, la série de SyFy (disponible sur CanalSat). Présenté au Comic-Con de San Diego en 2012 avant son lancement, la série de science-fiction commence sa saison 2 et caste Julie Benz (No Ordinary Family, Dexter), Grant Bowler (Ugly Betty), Tony Curran (Les Pilliers de la Terre) et Jaime Murray (Spartacus). La brune Julie Benz confie que son personnage va explorer son côté obscur tandis que le personnage de Bowler va tenter de renouer des liens avec sa fille. La saison 2 est celle de la confirmation pour cette série qui est couplée avec un jeu-vidéo. Outre les anecdotes sur la série, on appréciera la gentillesse extrême de Tony Curran et de Jaime Murray. Des crèmes. Jaime Murray semble bien née pour jouer des personnages assez sexy; Après son sulfureux rôle dans Spartacus, la voici avec des vêtements encore peu présents et une rage de sexe plus présente. « Everybody like sex ! » selon elle. Plus de détails sur Defiance dans nos 10 infos du Festival version Defiance à venir !

 

Il était venu le temps pour votre serviteur de dégainer son t-shirt de fanboy et d’approcher Gillian Jacobs et Joël McHale qui étaient présents pour parler de la défunte Community et donc de répondre à LA question d’actu concernant la série : va-t-elle revenir ? Aucune confirmation de la part des deux acteurs qui ont été parmi les plus appréciés du festival par leur bonne humeur et leur bon humour. Pour eux, Community est « l’histoire de gens brisés dans un monde où tout est possible. » Bonne humeur toujours malgré les retards pris par des acteurs très demandés et très disponibles également pour les photos ou des moments OFF fort agréables. McHale avoue qu’il n’est pas assez célèbre pour endosser le rôle de Dr Strange que va réaliser son meilleur ami, le réalisateur Scott Derrickson (Sinister) et qui a fait jouer Joel dans le prochain Deliver Us From Evil avant de nous avouer qu’il n’est pas fait pour jouer avec un costume.

Jennifer Morrison (Once Upon A Time) a marqué de sa robe dorée le Festival ce lundi. Peu de révélations puisque le tournage n’a pas commencé mais quelques petites infos sur son ressenti face à la relation entre Emma et Régina qui ne pourront jamais être amies. La saison dernière, la 3, est la favorite de Jennifer. Plus de détails sur Once Upon A Time dans nos 10 infos du Festival version Once Upon A Time à venir !
On change de registre avec le classieux Ted Danson et ses acolytes Eric Szmanda et Wallace Langham de CSI Les Experts Las Vegas qui se sont faits un plaisir de répondre aux questions. La série est peut-être très connue mais les acteurs en parlent peu. Ted Danson est arrivé après William Petersen et Lawrence Fishburne après un coup de téléphone alors qu’il était au cinéma. Il ne connaissait pas en détail la série mais a accepté de suite. Szmanda et Langham jouent les facétieux Greg Sanders et David Hodges et reviennent sur quasiment 15 ans de personnages secondaires. Szmanda le timide et Langham le perturbateur sont donc les contraires de leurs personnages respectifs. On les sent un peu coincés à avouer que leurs personnages n’ont pas vraiment d’impact sur la série au sens large. (NDLR j’ai arrêté la série à cause de ça). Pour eux, le succès de la série et sa longévité tient en deux mots et un nom et quelques rires ironiques : George Eads. Il incarne l’essence de la série depuis maintenant 14 ans. Plus de détails sur CSI et CSI Cyber dans nos 10 infos du Festival version Experts à venir !

La journée s’est terminé étrangement avec une conférence SODA où le casting répondait présent après une séance de dédicace bien agitée où les fans sont venus en nombre. La série de W9 revient pour une saison 4 sur la chaîne mère, M6 et en format décuplé voir plus avec deux téléfilms de 90 minutes pour conclure l’aventure de la bande de Kev’Adams. Il était intéressant de voir que les shortcoms ont aussi une formule à respecter mais on casse ici le moule pour offrir une dernière virée et conclure cette adolescence et cette année du bac qui dure depuis plus de trois ans. A ce titre, Kev’Adams ne souhaite pas savoir ce que pourrait devenir son personnage dans les années futures. « Le format SODA est fait pour qu’on ne se pose pas cette question, il est ado et le restera ».

Comme tout festival ne se déroule pas sans soirée, les plus sympas de la presse web avaient rendez-vous au Monte-Carlo Bay pour une soirée Defiance à l’ambiance survoltée gràce à l’invitation de CanalSat. Dans le magnifique hôtel et sa piscine au fond de sable et sa vue imprenable sur la côte, se cotoyent Bernard Montiel, Jayne Seymour, Tia Carrere, Julie Benz ou alors Armelle Deutsch et les journalistes venus au Festival. Assez incroyable pour un rédacteur amateur de news (la définition d’un blogueur ?) d’être au milieu de ce parterre de célébrités… C’est aussi ça l’expérience Monte-Carlo !

On en redemande et ce sera dès le lendemain avec de la testostéron eavec Justin Chambers de Grey’s Anatomy, le casting de Chicago PD et Dick Wolf et le casting sexy et sauvage de Black Sails !

Merci à Canal Sat pour le travail accompli qui a permis à certains blogueurs invités de profiter au maximum du Festival !