Le burger est un peu le plat qui a connu toutes les réputations possibles. Du fast-food au grand chef, le burger reste un plat encore connoté junk food. Chez Tata Burger, le burger ne cherche pas à surfer sur la mode du gourmet.

Au premier abord, Tata Burger et sa carte un peu kitsch ne donnent pas très envie. Situa dans le quartier du marais, l’enseigne tranche radicalement avec ses couleurs un peu flashy. Coincé entre une boulangrerie et les magasins FLEUX, Tata Burger nous accueille dans un environnement très blanc, limite rétro et une ambiance résolument gay friendly. Le mobilier blanc et transparent n’a rien de froid tout comme l’accueil où les « loulous » et « cocos » seront de mise.

Le burger gourmet est à la mode, mais il a toujours existé dans les grosses chaines type Hippo ou Buffalo. Maintenant, il faut rivaliser de qualité avec des viandes plus nobles.
Tata Burger présente donc une carte orientée sexe avec des DSK (en forme de pénis) ou de  l’Avocat en levrette

©BoucheABouches http://boucheabouches.blogspot.fr/

©BoucheABouches http://boucheabouches.blogspot.fr/

tata-burger-04

©HappyMan

Ce sera le Montagnard pour moi. Le service est très rapide, en moins de 5 minutes, le plat est apporté.

tata burger


Accompagné par des frites maison et un mini coleslaw, le burger se présente ouvert avec un steack couvert de gorgonzola. Le pain n’est pas très attirant mai en combo avec le reste, il passe très bien. La garniture est assez pauvre avec une moitié de tomate et une micro feuille de salade. Dommage, la viande est finement corsée avec un petit goût fumé très bon. Le fromage coule à foison et n’est pas écoeurant.

Les frites auraient mérité une meilleure cuisson à cause de leur taille puisqu’elle est assez aléatoire, les petites frites sont cramées et les plus grandes, pas très cuites.
Le coleslaw n’est pas gorgé de sauce ce qui est plutôt agréable. Il est même relevé par une pointe de poivre.

Le burger est d’une douceur sans nom et l’assiette revient quasi-propre en cuisine. En dessert, un tiramisu maison servi dans un pot de confitures à ouvrir est assez plaisant. Le mascarpone est très léger, le café assez fort et le biscuit très mou. Ce tiramisu est doux et ne bourre pas.

tata burger

Reste l’addition pour conclure ce repas avec 11 euros le burger et 5 euros le dessert, ce qui est dans la tranche haute du burger gourmet. Tata Burger sait recevoir avec un accueil et un service très agréables. Il reste à travailler un peu la présentation et la garniture qui mériterait un peu plus de temps de préparation.