2013, L’Odyssée de Pi gagne l’Oscar des meilleurs effets spéciaux. Rhythm & Hues est la boîte responsable des effets. Problème, elle était en banqueroute depuis deux semaines.

Après cette victoire et cet événement, l’industrie ciné a été au centre d’un gros débat sur l’utilisation des effets spéciaux dans les films, faits par des boites délocalisées, mal payées ou pressées par le temps. Scott Leberecht a fait ce documentaire de 30 minutes pour démontrer les effets et conséquences de cette banqueroute sur l’industrie et surtout en quoi cette récompense a été la goutte d’eau. Sont interviewés des responsables SFX et VFX des plus gros films ou encore l’équipe de Rhythm & Hues.