La cérémonie des Césars 2014 aura lieu ce vendredi. Entre gagnants « inévitables » et perdants pourtant méritants, voici mes pronostics.

Je vous propose nous arrêter sur les nominations qui nous intéressent le plus (ne soyons pas hypocrites) : celle du meilleur réalisateur, du meilleur acteur, meilleure actrice, meilleurs acteur et actrice dans un second rôle, et celles des meilleurs espoirs. Ayant vu la majorité des films, je tente d’avoir un avis éclairé, et de vous livrer ici et là mes pronostics.

Bénérice Béjo et Ali Mosaffa dans Le Passé

Bénérice Béjo et Ali Mosaffa dans Le Passé

Meilleur film

Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne
9 mois ferme d’Albert Dupontel
L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
Jimmy P. d’Arnaud Desplechin
Le Passé d’Asghar Farhadi
La Vénus à la fourrure de Roman Polanski
La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2 d’Abdellatif Kechiche

Guillaume Gallienne as his mother

Guillaume Gallienne as his mother

Je pense que vous serez d’accord avec moi : Les Garçons et Guillaume, à table ! part grand favori. Parce qu’il est un peu le succès inattendu de ces derniers mois. Projet très personnel et un peu farfelu de Guillaume Gallienne, il a fait énormément d’entrées et a séduit les critiques. Les nombreuses nominations récoltées pour les Césars ne sont donc pas vraiment une surprise. Le seul « défaut » que je lui vois (pour les Césars, je veux dire) c’est de ne pas être à proprement parler un film « dramatique ». Il n’est pas non plus complètement « comique », puisqu’il pose des questions sur l’éducation, l’apprentissage de soi, l’inné et l’acquis… traitées justement parce qu’elles sont décomplexées. Seulement on sait bien que pour remporter le César du meilleur film, il faut être un peu plombant !

La Vie d’Adèle peut très bien gagner. Cependant, il se peut que le film ait gonflé le jury. C’est-à-dire qu’il a fait beaucoup (trop) de bruit : d’abord l’euphorie du réalisateur et des actrices, puis les polémiques, les lettres ouvertes du réalisateur et des autres dans la presse… Ma préférence va au Passé, film discret d’Asghar Farhadi, qui mène très bien son intrigue familiale, servi par de très bons acteurs. Seulement je ne pense pas qu’il remportera ce César.

Abdellatif Kechiche et ses 2 actrices, à l'époque des bisous sur les tapis rouges

Abdellatif Kechiche et ses 2 actrices, à l’époque des bisous sur les tapis rouges

Meilleur réalisateur

Abdellatif Kechiche pour La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2
Asghar Farhadi pour Le Passé
Albert Dupontel pour 9 mois ferme
Alain Guiraudie pour L’Inconnu du lac
Arnaud Desplechin pour Jimmy P.
Guillaume Gallienne pour Les Garçons et Guillaume, à table !
Roman Polanski pour La Vénus à la fourrure

Alors là, je donne ma langue au chat. Je pense que Guillaume Gallienne mérite tout à fait le César. Quid de le donner à Abdellatif Kechiche qui a royalement soulé son monde avec ses lettres ouvertes dans la presse et sa position de victime ? Je pense qu’il aurait pu se contenter de garder la tête haute et répondre le moins possible aux accusations notamment de Léa Seydoux qui sortaient un peu de nul part après les embrassades incessantes qu’on les avait vus faire sur divers tapis rouges… Mais bref. Quid de le donner à Roman Polanski ? J’y crois très moyennement.

Meilleur acteur

Matthieu Amalric dans La Vénus à la fourrure
Michel Bouquet dans Renoir
Albert Dupontel dans 9 mois ferme
Grégory Gadebois dans Mon âme par toi guérie
Guillaume Gallienne dans Les Garçons et Guillaume, à table !
Fabrice Luchini dans Alceste à bicyclette
Mads Mikkelsen dans Michael Kohlhaas

Le coup du « je joue plusieurs rôles dans un seul film » peut plaire. Je miserais sur Guillaume Gallienne cette fois encore. Cependant, Mads Mikkelsen a beaucoup fait parler de lui cette année, et sa prestation dans Michael Kohlhaas serait vraiment à souligner.

Patrick Chesnais et Fanny Ardant dans Les Beaux jours

Patrick Chesnais et Fanny Ardant dans Les Beaux jours

Meilleure actrice

Bérénice Béjo dans Le Passé
Léa Seydoux dans La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2
Sandrine Kiberlain dans 9 mois ferme
Catherine Deneuve dans Elle s’en va
Sara Forestier dans Suzanne
Fanny Ardant dans Les Beaux Jours
Emmanuelle Seigner dans La Vénus à la fourrure

Mon cœur balance… Alors que les grandes Catherine Deneuve et Fanny Ardant ont fait parler d’elles dans ces rôles finalement très similaires, les jeunes Léa Seydoux et Sara Forestier livrent de très bonnes prestations. Je pense qu’il est très probable que le César finisse par revenir à Léa Seydoux.

Meilleur acteur dans un second rôle

Niels Arestrup dans Quai d’Orsay
Olivier Gourmet dans Grand Central
Patrick d’Assumçao dans L’Inconnu du lac
François Damiens dans Suzanne
Patrick Chesnais dans Les Beaux Jours

Ces acteurs jouent sur des registres bien différents : Niels Arestrup piquant et impertinent, Patrick d’Assumçao tout en retenue et touchant, François Damiens en père inquiet, Patrick Chesnais émouvant en mari trompé… J’ai trouvé tout à fait bonnes les performances de Niels Arestup et Patrick Chesnais, mais j’espère que François Damiens aura ce César. Il est plus que parfait en père dépassé par les événements. Pour moi, il le mérite vraiment.

Suzanne et sa petite soeur

Suzanne et sa petite soeur

Meilleure actrice dans un second rôle

Françoise Fabian dans Les Garçons et Guillaume, à table !
Julie Gayet dans Quai d’Orsay
Adèle Haenel dans Suzanne
Géraldine Pailhas dans Jeune & Jolie
Marisa Borini dans Un château en Italie

Je vous fais grâce d’éventuels commentaires sur Julie Gayet, qui de toute manière a annoncé qu’elle n’irait pas à la cérémonie des Césars 2014. Je vous parlerai plutôt d’Adèle Haenel : j’ai envie de croire en elle. Son rôle de sœur cadette inquiète dans Suzanne m’a beaucoup touché. Avec son naturel à toute épreuve, elle tape dans le mille et fait passer toutes les émotions de son personnage avec une simplicité déconcertante.

L'Inconnu du lac

L’Inconnu du lac

Meilleur espoir masculin

Paul Bartel dans Les Petits Princes
Pierre Deladonchamps dans L’Inconnu du lac
Paul Hamy dans Suzanne
Vincent Macaigne dans La Fille du 14 juillet
Nemo Schiffman dans Elle s’en va

Marine Vacth dans Jeune et jolie

Marine Vacth dans Jeune et jolie

Meilleur espoir féminin

Lou de Laâge dans Jappeloup
Pauline Étienne dans La Religieuse
Adèle Exarchopoulos dans La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2
Golshifteh Farahani dans Syngué sabour – Pierre de patience
Marine Vacth dans Jeune & Jolie

Ce n’est rien de dire que la plupart des rôles interprétés par ces actrices ont fait du bruit cette année. Pauline Etienne dans le sulfureux La ReligieuseAdèle Exarchopoulos très remarquée dans La Vie d’AdèleMarine Vacth en lycéenne qui se prostitue… Je pense qu’elles trois le méritent particulièrement. J’ai particulièrement envie de croire en Adèle Exarchopoulos, même si elle a réussi à beaucoup agacer les gens après la sortie du film. Elle a beau pleurer, baver, faire la moue… Elle n’en reste pas moins le petit diamant brut du film, Léa Seydoux respirant davantage l’expérience et la maturité.

En bonus, les pronostics de filmdeculte.com, qui parle aussi des oubliés des Césars 2014.

Et vous ??? Donnez-nous vos pronostics !