X-Files – Saison 10 – Hosts 2/2 : la critique

X-Files – Saison 10 – Hosts 2/2 : la critique

X-Files saison 10 revient, à peine deux semaines après le dernier numéro avec la suite du retour de l’Homme-Douve.

Déçu par le précédent numéro à cause du peu d’évènements probants, on se retrouve cette fois avec une enquête assez courte au final. Mulder est sauvé in extremis (bien entendu) et il est à l’hôpital et… c’est tout. Reste une dizaine de pages de dialogues J’étais plutôt content qu’on montre les origines de Flukeman en flahbacks mais finalement on se trompe et on a juste des flashbacks quasi inutiles.

Il est étrange de lire dix pages où Mulder parle, parle, où les cases sont déconstruites, où la narration est un peu arythmique. Il y avait tant à faire avec cette enquête mais on se retrouve avec des sortes d’introspection, de suspens artificiel et avec une fin sans queue, ni tête.

En effet, [toggle_simple title= »SPOILER » width= »Width of toggle box »]même si Scully n’a pas enlevé tous les parasites de Mulder, ça n’explique en rien la présence d’une nouvelle douve à la fin. Il peut y en avoir des tas, partout ! [/toggle_simple] Le scénario est vraiment très très faible dans cette fin de numéro.

©IDW

©IDW

Côté dessins, on retrouve les mêmes traits que dans le précédent, loin des brouillons du premier arc. Rien à redire de ce côté-là. Cette première enquête pour la ré-ouverture des X-Files est au final faible. Harris n’utilise pas les 44 pages à sa disposition pour créer du rythme pour une enquête qui aurait mérité un meilleur traitement. La fin ouverte n’était pas nécessaire et souligne le côté fan-service.

Le mois prochain, on retrouve un peu de mythologie pour relancer tout ça.

About The Author

Thomas Wachnicki

Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire

Free WordPress Themes, Free Android Games
%d blogueurs aiment cette page :