Jeudi 5/12 au soir, les lauréats du prix Lire dans le noir seront dévoilés. Chaque année, ce prix né en 2009 récompense le meilleur livre audio dans 4 catégories (fiction « nouveautés », fiction « classiques », documents et jeunesse). Aujourd’hui nous vous présentons ce prix et les lauréats de l’année, en attendant le jeu-concours pour gagner des livres audio auquel vous pourrez participer dès vendredi.

Avant toute chose, il faut savoir que les livres audio sont beaucoup moins répandus en France que dans d’autres pays tels que les Etats-Unis, l’Allemagne ou l’Italie. Lire dans le noir cherche à faire connaître ces livres et à communiquer autour d’eux en France. En 2009, l’association crée son propre prix littéraire, qui met en valeur le travail des éditeurs et récompense les meilleurs livres lus. Ce prix tend à donner une plus grande visibilité au livre audio, encore peu connu du grand public. Le Prix Lire dans le noir est premier prix littéraire dédié aux livres audio.

Cette année, les finalistes ont été choisis parmi 90 titres francophones, envoyés avant l’été par 27 différents éditeurs de livres audio. Voici les finalistes :

Fiction nouveautés

L’Amant de Patagonie d’Isabelle Autissier, lu par Julie Pouillon (Des Oreilles pour Lire)

Le Confident d’Hélène Grémillon, lu par S. Forestier, C. Bouquet, J. Weber, H. Grémillon (Gallimard, Ecoutez Lire)

Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson, lu par Philippe Résimont (Audiolib)

Fiction classique

Boule de Suif de Guy de Maupassant, lu par Hélène Lausseur (Lyre Audio)

A l’Ouest, rien de nouveau de Erich Maria Remarque, lu par Denis Wetterweld (CdL Editions)

Le Hobbit de J.R.R. Tolkien, lu par Dominique Pinon (Audiolib)

Documents

Touriste de Julien Blanc-Gras, lu par Xavier Béja (le Livre qui parle)

La Domination masculine de Pierre Bourdieu, lu par Pierre Tissot (Thélème)

Cyrano, ma vie dans la sienne de Jacques Weber, lu par Jacques Weber (Les Mots en Soie)

Jeunesse

Victoria rêve de Timothée de Fombelle, lu par l’auteur (Gallimard Jeunesse, Ecoutez Lire)

Louis Armstrong de Pierre Ducrozet, lu par Jacques Bonaffé (Bulles de Savon)

Coquillette la Mauviette de Arnaud Cathrine et Florent Marchet, interprété par Julie Depardieu, Mathieu Boogaerts, … (Actes Sud Junior)

lire-dans-le-noir

Cette année, c’est Laurent Gaudé le parrain du prix :

« L’oralité, c’est la voix, c’est le souffle et c’est une forme de vie, d’énergie dont j’ai envie par rapport à l’écriture. »

Destiné aux non-voyants mais pas seulement, l’association Lire dans le noir a vraiment à coeur la modernisation de l’image du livre audio. L’association a été créée en souvenir de Julien Prunet, journaliste talentueux aveugle depuis l’âge de 7 ans, décédé en 2009 ; alors qu’il se procurait régulièrement des livres audio, il avait toujours été frustré du manque de nouveautés proposées. Sans perdre de vue l’accessibilité, Lire dans le noir permet aux livres audio d’aller à la rencontre d’un public plus large et diversifié : les jeunes, les amateurs de nouvelles technologies, les personnes fâchées avec la lecture, les personnes âgées, les personnes en situation d’exclusion sociale, financière, qui ne parlent pas bien le français… Le public des livres audio peut être très diversifié et Lire dans le noir souhaite qu’il ne cesse de s’élargir.

Vendredi, et ce pendant une semaine, vous pourrez remporter des livres audio en participant à notre concours. Tenez-vous prêts !

Le site de Lire dans le noir regorge d’informations et aussi d’extraits de livres lus. N’hésitez pas à y faire un tour.