Big Fernand par-ci, Big Fernand par-là, on entendait parler de ce marchand de burgers un peu partout. Enfin, on a sauté le pas pour découvrir le meilleur burger de Paris. Soi-disant…

Direction le site Internet de Big Fernand pour savoir qui se cache derrière ce patronyme.

Profession : artisan du Hamburger, signes distinctifs : moustache sémillante et béret badin, passions : le chatoiement d’un pain frais toasté, le gazouillement d’une viande sur la plancha, la suavité d’une sauce « maison », le fumet bigarré d’un bouquet d’herbes fraîches et la douceur péremptoire d’une grasse matinée ! On a de l’humour et le phrasé gourmand chez Big Fernand ! C’est cette touche de plaisir qui entoure déjà l’aura de cette marque.

big fernand

Ca ne déborde pas !

Il n’y a que deux restaurants à Paris, l’un à Poissonnière, l’autre à Montorgueil (on n’oublie pas le troisième qui est à Lyon !). D’une surface assez petite, Big Fernand Montorgueil est quasiment fréquenté en continu. La queue d’une dizaine de personnes ne faiblit jamais. On passe commande à la cuisine à l’entrée puis on attend notre commande sur le comptoir le long du couloir exiguë. Sur place, vous pourrez choisir entre les quatre tables installées.
La déco reste assez classique avec des petits fragments de décors typiques brasserie et un mobilier moderne. Et c’est parti pour Le Bartholomé, servi en moins de cinq minutes.

Chez Big Fernand, on le dit souvent, tout est maison. Des frites à la sauce. Joliment emballé, on découvre le burger tout chaud, accompagné par des frites maison dans un beau carton.

Alors ?!? Eh bah, devant la beauté d’un burger « maison », original, avec une viande de très bonne qualité, un pain d’une douceur confondante, une sauce parfaite, il y a clairement quelque chose qui manque. Ou plutôt qui ne manque pas. On ne manque pas de temps pour le manger. En mois de dix minutes, le « burgé » est avalé. L’aspect un peu fast-food du restaurant est souligné par le côté pas du tout gastronomique du burger. En quantité, on est proche d’un burger de chez Ronald. Oui, il est plus beau, meilleur, plus chaud, fait avec plus d’amour, mais il n’y a clairement pas le côté restaurant.
On m’accuse souvent de préférer un Hippopotamus à un autre restaurant, mais au moins chez l’Hippo, on en a pour son argent, le burger est conséquent et on prend des couverts pour le manger ! Ici, le burger est tellement doux, fondant en bouche, qu’on en devient gourmand et le plaisir ne dure qu’une fraction de minutes. En comparaison, le burger de chez PDG a une présentation plus classe et on apprécie le moment passé avec le burger (c’est beau.).
Les frites sont parfaites, croustillantes, d’une belle couleur, salées, chaudes et se marient donc à merveille avec le burger.

Alors que reste-t-il du meilleur burger de Paris dixit le gourmand Alex Loos ? Celui qui squatte les classements des meilleurs burgers de Paris ? Il reste une expérience excitante au début, un plaisir du goût, mais un sentiment d’inaccompli au bout de dix minutes. Pressé par les gens qui veulent une table, pressé de déguster, aller chez Big Fernand c’est aussi ça.

L’accueil est bon (même si ma commande a été erronée), le savoir-faire plutôt efficace mais on reste le cul entre deux chaises, ni fast-food, ni restaurant gastronome, Big Fernand reste vraiment une franchise en devenir derrière sa réputation.

[divider]

Paris 9e – Big Fernand « Poissonnière »
55 rue du Faubourg Poissonnière
75009 Paris

OUVERT du Lundi au Samedi
de 12h à 14h30 (15h00 le samedi)
et de 19h30 à 22h30

Tel : 01 73 70 51 52

[divider]

Paris 2e – Big Fernand « Montorgueil »
32 rue du Saint-Sauveur
75002 Paris

OUVERT du Lundi au Dimanche
de 12h à 14h30 (en continu Samedi et Dimanche)
et de 19h30 à 22h30

Tel : 09 67 22 40 06

[divider]

Lyon 2e – Big Fernand Lyon
36 rue Ferrandière
69002 LYON

OUVERT du Lundi au Samedi
de 12h à 14h30
et de 19h à 22h

[divider]

A noter que Little Fernand est spécialisé, lui, dans le hot-dog. Il est situé près de son grand frère, au 45 rue du Faubourg Poissonnière, 75009 Paris