Les joies du streaming et des playlists aléatoires font que l’on tombe souvent sur des titres qui vous accrochent rapidement aux premières notes de la mélodie. Comme je suis d’humeur renfrognée, je cherche un peu dans l’indie pop. Voici donc trois totales découvertes.

[divider]

Trois groupes qui font partis de cette indie pop bouffant de nombreuses références musicales. Tantôt electro, folk ou alternatif, il y a cette culture de musique complète qui transpire l’excellence.

THE JEZABELS – EASY TO LOVE

Ce groupe australien est tombé dans mes oreilles un vendredi soir alors que la journée se terminait au bureau. Le son très indie proche de celui de Florence and the Machine a emporté mon adhésion, c’est frais, doux, le son emprunte à l’electro, à la folk. De l’indie comme on aime !

[divider]

EDWARD SHARPE & THE MAGNETICS ZERO – MAN ON FIRE

Vous connaissez ce groupe si vous avez la pub Peugeot en tête qui a permis au single Home d’être bien placé dans les charts français. Autour d’Edward Sharpe tournent une dizaine de musiciens folks. Avec Man On Fire, le groupe passe du côté de chez Johnny Cash assurément.

[divider]

CHVCHES – THE MOTHER WE SHARE

La découverte de Recover a été un tel bonheur que leur album attendu les mois suivants me faisait dire qu’on ne pouvait pas retomber amoureux d’une chanson. Si l’album est un peu trop superficiel, The Mother We Share sort du lot avec un refrain imparable.