On en a tous entendu parler et il existe bel et bien, le Café des Chats s’est installé depuis peu dans le troisième arrondissement de Paris. Est-il le nouveau place to be parisien ?

café des chats

©Cafédeschats.fr

L’idée est venue de Margaux Gandelon qui, après une campagne de crowdfunding, a récolté 40.000 euros pour pouvoir ouvrir ce café des chats à Paris fin septembre. Les chats proviennent de refuges et sont tous traités comme il faut.

Les Neko Café ont ouvert en 1998 en Asie. Ces bars où les chats sont libres de circuler et où les clients viennent partager leur amour pour ces boules de poils. Le succès est fulgurant ! Le concept est plus proche d’un endroit de repos pour les asiatiques que d’un véritable bar. Les chats sont vraiment l’attraction alors que les concepts qui ont débarqué en Europe (le premier à Venise) sont plus proches du café avec des chats que d’une garderie de chats avec option bar !

SI la ronronthérapie a du bon, le Café Des Chats va vous proposer une expérience unique en France. Pourtant on est loin de l’événementiel ! Comme vous le savez, les chats aiment dormir et vous verrez qu’au Café des Chats, c’est exactement la même chose. L’expérience tournera alors assez court si vous arrivez au Café pendant la sieste. Boire un thé, discuter et… attendre qu’un chat daigne vous prêter attention.

Les règles interdisent de déranger les chats pendant leur sieste même si vous vous sentez obligés de les caresser (plus ou moins violemment suivant les clients, suivez mon regard). Il est donc moins fun de se retrouver à déguster un thé entouré de chats qui dorment. La bonne idée du Café ? interdire aux enfants de moins de 6 ans d’y entrer !

café des chats

Mes préférés 🙂 Pensées pour mes deux chats Arobase et Spam
©cafédeschats.fr

Avant d’entrer par le sas, la règle impose de se passer du gel antibactérien. L’espace est assez artisanal tout comme la cuisine. Plus salon de thé que véritable café / bar, le Café des Chats proposent du thé, des boissons chaudes et froides, des gâteaux maison ou des salades composées. Le prix oscille entre 3 euros le cookie et 10 euros la salade.
Quelques arbres à chats sont dispersés aux quatre coins de la salle avec nos amis chats bien confortablement installés. Le service est rapide, agréable et surtout la dizaine de personnes présentes fait beaucoup moins de bruit qu’un vrai bar en soirée dans la capitale. Il y a un étage en dessous, mais interdit de circuler pour voir les chats.

 

Ne vous fiez pas à ce que le site vous dit, si vous avez 20 minutes et que vous voulez passer au Café… c’est impossible ou alors il faut prévoir d’avoir 20 minutes à tuer. Pourquoi ? Il est indispensable de réserver !

Finalement, Le Café des Chats est-il le nouvel endroit hype de la capitale ? Après cinq minutes, vous comprendrez que l’endroit reste calme, pas très chic (chaise, canapé, table, rien ne semble accordé) et qu’à part des chats qui dorment, vous ne pouvez pas faire grand chose. C’est un peu la loterie quand vous venez au Café des Chats, soit un compagnon à quatre pattes viendra vous voir ou se calera près de vous, soit vous n’aurez rien que des petits yeux fermés et des baîllements.

Il y a un travail à faire sur la décoration, je pense, pour ne pas avoir cet aspect un peu informel, la grande baie vitrée, l’odeur de vétérinaire, le mobilier fauché ne permettent pas de se sentir dans un endroit « nouveau ». L’endroit a à peine deux mois, il faut lui laisser le temps d’améliorer les choses. Il faut faire de cet endroit un vrai temple en honneur du chat, là on comprendra parfaitement la démarche. Avoir l’impression d’être dans le salon d’un ami qui a quelques chats n’est pas l’impression qu’on aimerait avoir.

café des chats

Cliquez pour aller sur le site officiel