Aujourd’hui, dans le cadre de notre dossier sur l’édition numérique, je vous propose un zoom sur une jeune maison d’édition numérique : les éditions Cécile La Liseuse.

Créer sa propre maison d’édition, décider soi-même de sa ligne éditoriale, faire un contrat aux auteurs prometteurs que l’on a repéré dans notre entourage depuis longtemps… On est nombreux à l’avoir rêvé. Mais concrètement, rien de plus compliqué dans le paysage actuel. C’est là que l’édition numérique intervient et peut s’avérer être une solution porteuse et innovante.

C’est le pari qu’a fait Cécile, en choisissant la voie de la littérature numérique. Pas facile de s’imposer dans le paysage de l’édition, alors autant essayer un chemin un peu décalé. Comme Cécile le dit elle-même, le modèle économique de l’édition numérique consiste en « une rémunération sur les résultats, ce qui permet à tous les auteurs de se lancer sans barrière financière au départ ».

« Je défends un principe simple, un livre doit aller le plus simplement possible à la découverte de ses lecteurs. Sachant que le monde de l’édition ne permet pas à beaucoup d’auteurs de vivre de leur travail au meilleur des cas – ni même d’être accompagnés et rendus visibles dans la masse éditoriale annuelle – je privilégie aujourd’hui l’ebook. »

A la base lectrice-correctrice, elle connaît donc bien les rouages et le fonctionnement du monde de l’édition. Elle propose à ses auteurs une double démarche. Tandis qu’elle s’occupe d’éditer leur oeuvre en numérique, ils peuvent continuer à prendre contact avec les éditeurs papier. Au fil de leur prospection « papier », la version numérique de leur livre rencontre ses premiers lecteurs, et commence son « aventure littéraire ». Une démarche intéressante qui permet aux auteurs en herbe de toucher à leur objectif, recevoir les premiers retours de lecteurs, bénéficier d’une début de notoriété, sans pour autant perdre de vue leur ambition de publication papier.

édition numériqueC’est ce qu’elle a proposé à l’auteur Paul Faury, qui publie avec elle son roman Un caillou dans la poche. Un premier roman disponible depuis la rentrée littéraire dernière. Un roman d’initiation mêlant polar historique et essai philosophique. Antoine, qui partait pour une simple promenade dans le Vercors, va se retrouver confronté à son passé familial et au coeur d’une (en)quête inattendu qui va l’entraîner jusqu’au souvenir du 3ème Reich. Le site de l’auteur ici

Cécile la liseuse a aussi sa page Facebook, qui recense notamment les avis de lecteurs sur les livres qu’elle publie. Elle n’est pas avare de liens vers Amazon pour proposer entre autres l’emprunt gratuit du livre. Oui parce que l’on peut emprunter gratuitement des livres via son Kindle quand on a un compte premium sur Amazon… Le saviez-vous ?

Une très jeune maison d’édition numérique à qui on souhaite le meilleur. Cécile la liseuse nous avoue publier prochainement « une fresque historique se déroulant en Afrique au XIXème siècle ». Bonne continuation !