Voici la conclusion de l’arc introductif de cette saison qui a commencé il y a quatre mois. Believers s’achève avec cette cinquième partie qui va nous permettre de faire un bilan de X-files en comics.

X-Files est revenu en comics pour une saison 10 et tous les fans attendaient ça avec impatience. Avec de bonnes ventes et de bons retours, la saison semblait lancée avec une dizaine de numéros prévus. Les deux précédents numéros étaient plutôt moyens, oscillants entre fan-service, dialogues interminables et situations statiques. Ici les enjeux atteignent leur paroxysme mais c’est un petit soufflet qui se dégonfle. Petites attentes, petits effets.

La conclusion n’est franchement pas à la hauteur. Durant toute cette saison 10, X-Files version comics a essayé de redonner un nouveau souffle à la mythologie avec une nouvelle menace (encore une) liée de près au sort de William, le fils de Scully. Simplement, les intrigues (où plutôt la seule intrigue vu le nombre invraisemblable d’oublis durant cette saison 10) semble ne mener nulle part.

[toggle_simple title= »Spoilers » width= »Width of toggle box »]Mulder est une nouvelle fois en danger de mort puis sauvé pour une énième confrontation entre le Deacon et Scully et c’est une redite du premier film qui va donner quelques bons points à ce numéro. En effet, on nous refait le coup de la fin de FTF mais du coté Scully, j’ai bien aimé le clin d’oeil mais c’est totalement inutile ! Une soucoupe volante vient mettre un terme à la menace des Acolytes et du Deacon. Au final, 4 numéros n’ont servi qu’à ouvrir les yeux à Scully : William reste et restera un boulet !

Finalement ca a été un immense coup d’épée dans l’eau. Scully ne se demande même pas où est William, elle quitte le FBI et… le CSM vient conclure cet arc avec toute cette ambiance de bureau mal éclairée et de fumée de Morley.

[/toggle_simple]

 X-Files en comics
L’arc global était vraiment pas fameux malgré de très bonnes intentions. La situation à la fin de ce mytharc est étrange. La dynamique entre Mulder et Scully est remise en question. Hosts, le prochain numéro, va être le premier vrai test après 5 numéros de tâtonnements. Mulder et Scully en tant que duo n’a jamais été clairement montré. Le vrai X-Files que l’on connait, et que l’on veut retrouver, n’existe peut-être plus mais ce désir de revenir à un schéma connu va être clairement fragile. Scully a vu ce que Mulder a vu durant tant d’années. Que va nous réserver la suite ?