Bienvenue à Larkroad, c’est une série danoise passée (très) inaperçue dans nos contrées. Pour tout dire, votre serviteur n’en avait jamais entendu mot jusqu’à l’annonce du développement d’un remake américain par NBC .

La deuxième saison est diffusée ce jeudi soir sur Jimmy à partir de 20h50. Pour ceux qui ont loupé les rediffusions de la saison 1, voici trois choses à savoir sur la série.

Mette Heeno, créatrice de Larkroad, ou Laerkevej, comme le panneau l’indique.

1) Ça ressemble à Desperate Housewives …. mais c’est beaucoup plus acerbe

Oh, certes, un charmant cul-de-sac au milieu du Danemark, des voisins à la personnalité bien trempée et aux petits arrangements en messes basses… Des nouveaux arrivants recelant un lourd secret (celui-ci livide. Et dans le coffre de leur voiture.) « Larkroad » a beaucoup de points communs sur le papier avec le succès planétaire créé par Mark Cherry pour ABC. Pourtant, « Larkroad » arrive à être son propre animal, avec cette fratrie de deux soeurs, Katrine et Mathilde, et un frère, Sune, bien ennuyés, qui veulent tenter de se faire oublier de Copenhague, mais se font mal voir du voisinage bien à leur insu.

2) La série a donné lieu à un film

La deuxième et dernière saison diffusée par TV2 compte 12 épisodes. Elle s’est terminée en 2011. Néanmoins, un film a été mis en chantier, sous-titré « Jusqu’à la mort nous sépare ». Il est sorti en février 2012 et a réussi à rivaliser avec la production étrangère au box-office local : plus d’1 million de dollars de recettes en 6 semaines d’exploitation (source). Sa diffusion en France reste inconnue.

3) La saison 2 compte beaucoup de nouveaux habitants

Il est question d’ouverture de salon de coiffure, de meurtre et d’enquête dans le premier épisode de la saison 2. La série ne se concentre jamais sur quelques personnages comme nos Housewives préférées et scrute à la loupe leur quotidien et leurs petits tracas.

Bref, Bienvenue à Larkroad n’est pas le meilleur des exports danois. Mais il reste une curiosité à découvrir.