Futurama a pratiquement fait un sans-faute avec une saison 7 réussie.  La saison dernière, la série avait proposé un épisode intitulé Naturama qui proposait trois variations parodiques de la série. Cette fois-ci, on recommence avec Saturday Morning Fun Pit qui parodie quelques dessins-animés des années 80.

Saturday Morning Fun Pit

©Fox

Le président Reagan est assailli par des manifestants qui souhaitent des dessins animés moins violents, plus intelligents. En attendant de afire quelque chose, il regarde certains programmes. Le premier est une parodie de Scooby-Doo. Bender devient Bendee-Doo et Fry prend le costume de Sammy aka Shaggy. La parodie est très lourde, multipliant les effets et singeant la série à outrance. Même les gags esthétiques avec l’utilisation de défauts d’animations comme dans la série mère devient tout sauf drôle. Le segment parait (inter)minable.

Le second est une parodie de Charlotte Aux Fraises et des Schtroumpfs. Les personnages sont mignons mais le script est parsemé de coupures pour de fausses pubs. Le propos de montrer que les dessins-animés pour gosses sont aussi le support idéal pour proposer des produits sucrés est là mais encore une fois, ce n’est jamais drôle mais clairement répétitif.

Saturday Morning Fun Pit

©Fox

Ne parlons pas du troisième segment parodiant G.I.Joe. Reagan doit censurer le dessin-animé et se met à refaire les dialogues. Certaines idées sont marrantes mais le procédé est encore une fois bien lourdeau.

Cet épisode n’est pas franchement une réussite. A trop vouloir être drôle et parodique, on s’enferme dans des travers navrants. Le manque cruel d’idées ne permet pas à l’épisode d’être suffisamment intéressant. Clairement, le pire épisode de la saison.