Après un premier numéro (ne plus dire épisode, ne plus dire épisode…) assez moyen, X-Files saison 10 entre dans le vif du sujet avec ce deuxième numéro tout bonnement aux antipodes du premier ! Révélations, retours, twists, X-Files revient en forme !

X-Files saison 10

Ce numéro 2 est tout bonnement exceptionnel comparé au premier numéro. Les révélations pleuvent, on met en place toute l’enquête, les enjeux, les forces en présence et ce n’est pas non plus avare en révélations. Verdict complet et avec spoilers, je ne peux pas faire autrement !

The X-Files - Saison 10

Première planche du numéro
©IDW

SPOILERS
Mulder est sur les traces de Scully, enlevés par les mystérieux hommes en capuche. Pour un peu d’aide, il se tourne vers… les Lone Gunmen !
Ils se sont faits passer pour morts par le gouvernement, leur QG se trouve sous leurs propres tombes ! On ne meurt jamais vraiment dans X-Files et ce numéro nous le prouve bien. Les trois compères sont donc bien vivants et bossent encore en secret. C’est un plaisir de retrouver l’alchimie entre les trois et Mulder mais là où le bas blesse c’est… qu’ils n’ont pas du tout vieillis… Je rappelle que l’intrigue est censé se dérouler après le film de 2008 soit 6 ans après leur mort en saison 9, si ce n’est plus si l’intrigue prend place dans les années 2010.

L’intrigue du comics recoupe celle de la saison 9 avec William. Le point le plus négatif de la mythologie avec les supersoldats revient sur le devant de la scène avec quelques révélations. Les Van De Kamp, famille adoptive de William, serait dans le collimateur ! Les hommes en capuche, les Acolytes sont à la recherche d’informations sur le jeune garçon… A travers un flashback, on apprend qu’ils étaient déjà présents lors de l’accouchement de Scully dans le 8×21. Etant une rêverie de Scully suite à son enlèvement dans le premier numéro, on ne peut pas prouver encore que les faits sont avérés.
Dans tous les cas, le puzzle se met en place et on apprécie le retour à une conspiration, une enquête plus terre à terre, moins science-fiction même si on parle de pouvoir magnétique au début du numéro avec Doggett.

Autre révélation, le CSM débarque à la toute fin et qui ne semble, lui non plus, pas du tout vieillir. A croire que les scénaristes veulent retrouver ce qu’était la série il y a quinze ans… Niveau crédibilité, là, la question se pose.

FIN SPOILERS

Et si Doggett revient c’est pour disparaître aussitot. On espère le revoir bien vite puisqu’il n’a pas vraiment de scènes qui le met en valeur. Doggett semble réaffecter à des tâches plus FBI-esque.

On nage en pleine mythologie personnages mais loin d’être dans le complot immense, en tous les cas, l’épisode accélère beaucoup les choses ! L’intrigue se met en place et malgré des retours, certes jouissifs, mais globalement un peu rocambolesques, ce numéro est très prenant.
On retrouve le même coup de crayon assez maladroit et brouillon mais niveau dialogues, c’est le jour et la nuit par rapport au premier numéro.

La suite le mois prochain !