Pour sa deuxième édition, Série Series met les petits plats dans les grands et propose une sélection de séries françaises et internationales. Pas de programmes américains, mais un espace de découverte et d’échanges entre le gotha de la production audiovisuelle européenne (à travers divers conclaves et soirées pour les professionnels) mais aussi le public, pour qui la grande majorité des projections et débats (ici appelés « étude de cas ») sera accessible gratuitement. Petit tour d’horizon non exhaustif des programmes à ne pas rater…

[box_light]SERIES FRANCAISES[/box_light]

-Ma Meuf, ou la première production en format court de HD1, ou les tribulations de la « meuf » Margot filmées en caméra subjective par son mec Joseph. Diffusée depuis avril dernier. Mercredi, de 12 heures à 13 heures, au château de Fontainebleau.

©SérieSéries

©SérieSéries

Un village français (saison 5): Frédéric Krivine, Philippe Triboit et Jean-Marc Daucé les créateurs, seront présents pour dévoiler le premier épisode de la cinquième saison de la série historique de France 3, samedi après-midi à 14 heures au . Quatre acteurs (Marie Kremer, Nicolas Gob, Cyril Couton et Amandine Deswasmes) parleront ensuite en détail des coulisses de la série, aux côtés des producteurs et de toute l’équipe des scénaristes. En bonus, séance de dédicaces. Tout ça au théâtre municipal.

Un village Français (Crédit: France 3)

[box_dark]SERIES BRITANNIQUES[/box_dark]

Mr. Selfridge: Pour ceux qui l’auraient loupé au festival Séries Mania, une autre chance de découvrir le premier épisode de cette série qui se focalise sur une galerie de personnages liés au destin du fondateur des grands magasins Selfridges (Jeremy Piven), dans le Londres du début du XXe siècle. La patron d’ITV Studios et producteur, David Wilcox, sera présent pour parler de la série aux côtés du responsable de la distribution internationale pour ITV Studios, Tobi De Graaf, mercredi à 11 heures au théâtre municipal.

©SérieSéries

©SérieSéries

Moone Boy: cette série de la chaîne câblée à péage Sky met en scène un des comédiens britanniques les plus en vue, Chris O’Dowd (vu dans Bridesmaids, Mes Meilleures Amies) nous emmène dans son enfance irlandaise, à travers les yeux de Martin Moone, entre vie familiale chaotique et vie à l’école mouvementée. Et il y a aussi l’ami imaginaire de Martin, Sean… Après de bons échos lors de Séries Mania, les deux premiers épisodes seront visibles mercredi à 16h45 au cinéma Ermitage. Puis Hervé Hadmar (Les Oubliées, Pigalle La Nuit) sera le modérateur d’une étude de cas en présence du réalisateur Declan Lowney.

Downton Abbey, saison 3: c’est le gros morceau du festival à coup sûr. Le gros succès de ITV (diffusé sur TMC en France) démarre sa quatrième saison à la rentrée outre-Manche, et le premier épisode de la saison 3 sera projeté samedi à 15h30 au cinéma Ermitage. Les producteurs exécutifs et le réalisateur Brian Percival seront présents pour en discuter la veille, à 14 heures au théâtre municipal, accompagnés de membres-clés de l’équipe: le compositeur John Dunn, et le concepteur des décors, Donald Woods.

[box_light]SERIES INTERNATIONALES[/box_light]

Death Of A Pilgrim (Suède): une fiction politique suédoise qui tente de réexplorer les circonstance autour de l’assassinat (jamais élucidé) du premier ministre suédois Olof Palme en 1986. La série alterne entre scènes de l’époque et de nos jours, autour du chef de l’unité nationale qui refuse de classer l’affaire. Un aller-retour entre fait divers et fiction, dont le pilote sera projeté vendredi à 15h45 au théâtre, en présence de la scénariste Sarah Heldt, et des responsables de la chaîne de diffusion suédoise.

Twenty Minutes (Turquie): l’histoire d’un homme qui perd tout en l’espace de 20 minutes, pour ainsi dire. Un pitch simple mais assez évocateur duquel sera prochainement tiré une adaptation américaine, la projection du pilote jeudi à 17 heures au cinéma Ermitage peut servir de préambule – de mise en bouche, même – à l’étude de cas sur les séries turques qui se déroulera vendredi matin à 10h30. Un tour d’horizon de la production locale dont nous nous ferons l’écho ici même.

Real Humans (Suède), saison 2: après la diffusion de la saison 1 il y a quelques semaines sur Arte, le diffuseur suédois SVT viendra présenter une bande-annonce de 15 minutes de la saison 2, diffusée cette année en Suède, avec le producteur Henrik Widman, du directeur de la fiction de SVT Stefan Baron, et de la comédienne jouant Beatrice, Marie Robertson. A retrouver samedi à 12 heures, au théâtre municipal.

©SérieSéries

©SérieSéries

Clan (Belgique): mélange entre « Desperate Housewives » et « Suburban Shootout« , cette comédie (très) noire flamande est à découvrir de toute urgence samedi après-midi à 16h30 au théâtre municipal. Ma critique est à retrouver par ici.

 

[box_dark]DEBATS[/box_dark]

Outre la journée de la Création Télé, qui verra beaucoup de tables rondes spécifiques jeudi, vous pourrez en savoir plus sur la création de séries en Espagne avec deux showrunners (mercredi, 11 heures, Cinéma Ermitage), le son dans les séries (si si c’est important, même en sortant d’un téléviseur), ou encore la Turquie, nouvel eldorado des séries (voir plus haut). Une réflexion sur la création de « formats » bien de chez nous aura également lieu mercredi à 16h45 au château de Fontainebleau, avec des intervenants français, pilotée par un partenaire du festival, le Club Galilée. Ce dernier est un « think tank » sur les médias qui souhaite créer un « incubateur » couvant beaucoup de futures grandes séries.

Cette sélection n’est bien sûr pas exhaustive et le programme complet de Série Series est à retrouver par ici.