tokyo-ghoul-1-glenatTokyo Ghoul, le nouveau manga de Glénat, sort bientôt en librairie. Décidément les zombies ont le vent en poupe, si je puis dire. Sur la lancée de la BD puis série « Walking dead », ils sont dans l’air du temps avec la sortie ce mercredi de « World War Z », produit par Brad Pitt.

Fin août, les éditions Glénat nous proposeront le premier tome de Tokyo Ghoul. Je vous en parle aujourd’hui, car je viens de finir la lecture du premier chapitre. Premier chapitre que vous pourrez récupérer en avant-première en booklet au stand de l’éditeur, si vous allez à la Japan Expo cette semaine.

Les « goules » ne sont cependant pas des zombies, même s’ils en ont l’apparence physique. Il s’agit de monstres cannibales, qui sévissent à Tokyo en se cachant parmi les humains pour mieux les dévorer… Charming, right ? Le jeune Ken Kaneki va d’ailleurs en faire les frais. Naïf et romantique, il tombe sous le charme d’une jolie jeune fille qui partage ses goûts en matière de lecture. Alors qu’il la raccompagne chez elle un soir, il va leur arriver quelque chose de très fâcheux (désolée pour la formulation plus que vague, mais j’essaye de vous en révéler un minimum). Et ce sera pour Ken le début d’une aventure aussi gore que sordide ! Si vous aimez frissonner et avez pris goût à la longue à l’univers des zombies et autres créatures flippantes, le manga est fait pour vous.

Je ne vous en dis pas plus. Essayez de ne pas vous spoiler : la lecture du premier chapitre est assez croustillante, et on se laisse surprendre par l’enchaînement des rebondissements… Critique du manga à venir, fin août sur Small Things !