© Claire, toujours en gradins