J-4 avant la sortie de Man Of Steel (qui a engrangé 56 millions en deux jours), retour sur Lois et Clark, la série culte des années 90.

La plus célèbre série sur Superman (du moins pour les plus de 25 ans) n’a duré que 4 saisons mais a un capital sympathie toujours intact depuis qu’elle a disparu de nos écrans en 1998.

Lois et Clark comporte tous les ingrédients d’une série familiale qui touche aussi bien les enfants par le côté super-héros, les femmes avec la romance entre les deux personnages et les hommes avec le côté action et aventure. Saupoudrez le tout avec une pincée d’humour, de second degré et d’originalité, vous obtiendrez une série fraîche, un poil kitch (surtout maintenant) mais qui vieillit bien.

lois-clark-tv-couples-32595312-900-619

Alors que Superboy s’est terminé il y a peu, DC et Warner tentent de garder la franchise sur les écrans et propose de revoir complètement le mythe en l’incluant dans un monde plus authentique, plus proche des gens. Si Gerard Christopher (Superboy) était pressenti pour reprendre son rôle. ABC a souhaité revoir la copie. Ce sera Teri Hatcher (vue dans MacGyver) et Dean Cain (quasi inconnu).

Vue comme une comédie romantique qui lança les femmes fortes à l’écran, Lois et Clark démarre en 1993 et est très bien accueilli. ABC est plutôt contente de sa série et malgré le fait qu’elle soit en face de Seaquest et Arabesque, la série est plutôt stable niveau audiences.

Cependant ABC voudra quelques changements, elle débauche Deborah Levine et engage Robert Singer pour faire de la saison 2, une série plus orientée action. Lex Luthor a disparu et les méchants comme Le Farceur, Bonnie and Clyde ou Metallo arrivent.

N’étant toujours pas satisfaite, ABC décide en mi-saison de relancer l’aspect romantique et de pousser un peu du coude les deux tourtereaux. Résultat, leur relation est de plus en plus dérangée par les incessantes fuites de Clark devant Lois quand le devoir l’appelle. La tension est telle que les fans en veulent plus. Clark conclut la saison par une demande en mariage. La réponse de Lois sera… la saison d’après.

Les fans ont poussé le vice jusqu’à demander à ABC de révéler le secret. Ainsi ils ont tué un peu la dynamique de la série et ont un peu exposé un peu tôt les munitions en réserve pour éveiller l’intérêt. Mais ABC est contente, la saison 3 démarre sur les chapeaux de roue et ne perdra pas en audience jusqu’à ce fameux épisode du mariage et du clone. La série a Jump The Shark (sauter le requin), elle ne sera plus aussi attractive et intéressante pour le public. Il s’égrainera petit à petit alors que la série est renouvelée pour une saison 4 et une saison 5 !

La saison 3 se termine par la fuite de Superman sur la Nouvelle Krypton. Si le dernier épisode est très bon et émouvant, la série n’a plus de souffle depuis quelques temps pour certains fans. Lois est constamment en danger et l’affaire du clone n’a pas arrangé ses affaires. Même si cet arc redonne un peu de peps et de dynamisme, pour les fans les plus intransigeants, cela sonne le glas de la série.

La saison 4 voit la série changer de case horaire et le public déserte encore plus. Ils ne sont plus que quelques millions pour les derniers épisodes diffusés le samedi en début de soirée et hors-saison (en juin) ! La saison 5 est donc à oublier et la série se conclut par un épisode quasi lambda.

Historique des audiences par AudiencesUSA

Audiences Lois et Clark

Evolution des audiences (Taux Foyer)

 

Malgré les efforts de Teri Hatcher et Dean Cain, la série ne survivra pas au couperet de l’audience. Ce sera donc 4 saisons qui auront permis à la série d’être la star des mardis soirs sur M6 et des rediffusions de 18 heures quotidiennement ! On se souviendra de la série comme d’un bol  d’air frais avec une Lois mise en avant comme rarement et un Clark Kent plutôt bien dans ses lunettes.

lois-clark-tv-couples-32595293-900-619

La partie Superman n’était pas des plus intéressantes (l’arc Nouvelle Krypton était plutôt en son honneur pour une fois) et n’était qu’un prétexte pour le côté aventure. malgré cela, les épisodes sur le passé de Superman (notamment en saison 1)  sont rarement ratés.

La relation entre Lois et Clark était vraiment le point central. On pourra dire ce qu’on voulait, les deux acteurs étaient très à l’aise et s’entendaient à merveille. Les multiples déboires du côté de la production avec le départ de toute l’équipe créatrice de la saison 1 et de personnages(Cat Grant et le premier Jimmy sont priés de quitter la série) ont été laborieusement salvateurs car la série n’a jamais été aussi bonne quand tous les éléments de la série (action, romance) étaient réunis en fin de saison 2. Le départ de Michael Landes pour cause de ressemblance avec Dean Cain était quand même bien ridicule…

La série se permettait toutefois l’impensable : influencer les comics. Si elle piochait dans quelques illustrations de la publication, la série, par son côté romantique, a tapé du pied sur un élément fondateur du mythe : la relation entre les deux personnages. Ainsi Lois et Clark se marièrent dans la série fin 1996 (saison 4) quand DC sort le Wedding Album en décembre de la même année.

Superman_The_Wedding_Album

 

L’autre force de la série a été de créer des méchants de toute pièce avec notamment Tempus, le criminel temporel, qui a donné du fil à retordre au duo pendant plusieurs épisodes. Il y a eu bien entendu H.G. Wells (oui le fameux) et sa machine à voyager dans le temps pour tenter de l’arrêter. L’originalité du méchant et la curiosité d’utiliser une figure historique de la littérature à donner des épisodes savoureux.

 

lois-clark-tv-couples-32595440-900-619 b020

Lois et Clark reste un fleuron des séries des années 90, ni parfaite, ni ratée, elle a ce charme étrange qu’ont les séries de cette époque. Elle resterait peut-être l’adaptation la plus connue après le film de Donner.