Plutôt que de faire une review pour chaque épisode et de ne rien dire pendant vingt lignes, je propose un petit bilan de cette partie qui permet de faire enfin le lien entre la fin de la saison précédente et le début de la saison 8.

On terminait la saison 7 sur un mariage sans indiquer vraiment que Robin et Barney se mariaient. Cette saison dévoile enfin la vérité.

Le  8×07 The Stamp Tramp est assez moyen avec  beaucoup de blablas assez lourd qui fait à peine sourire. Barney qui cherche un nouveau bar à strip tease est lourd et répétitif tandis que pour les autres, l’intrigue est tellement anecdotique que rien n’est vraiment à souligner. C’est Robin qui tente d’être la secrétaire et conseillère de Barney qui est plutôt intéressante et permet de voir le rapprochement d’intérêt des deux tourtereaux.

8×08 – @CityTV

L’épisode suivant Twelve Horny Women est un peu meilleur. Centrer l’épisode sur Marshall c’est offrir une tribune à l’un des personnages les pus constants de la série.  Le pote de Marshall, Brad, apporte un peu de fraicheur et des scènes plutôt originales. Le fil rouge qui nous intéresse vient en fin d’épisode où Robin et Barney ont un échange important sur le fait que les moments gênants ne doivent plus se dresser entre eux. La réaction de Robin en dit long sur son implication dans cette relation, elle ne peut pas tourner la page et tout ça nous fait dire que Barney ne peut jamais s’impliquer dans cette sorte de relation.

On passe à la vitesse supérieur avec le 8×09 Lobster Crawl qui comporte de grands moments. Une bien bonne surprise avec un Barney en très très grande forme qui nous offre un numéro exceptionnel avec sa cravate en début d’épisode. Le niveau d’improvisation doit être énorme vu les réactions naturelles des comédiens hilares. L’idée des Brobibs est excellente et propose les meilleurs moments de l’épisode ! Ted devient nounou de Marvin dans une histoire bien trouvée : les premières fois de l’enfant. Marshall et Lily ratent toutes les premières fois de Marvin alors que Ted en profite largement. Jolis moments de comédie vaudevillesque et contemporaine que cette histoire qui permet à l’épisode d’être plutôt complet. Il se termine par Robin qui tente de récupérer Barney en s’offrant à lui devant sa porte dans une lingerie plutôt sexy ! Elle tombe sur lui et… Patrice !

Les Brobibs @CBS

Comment un tombeur comme Barney peut-il s’amouracher d’une fille loin de ses canons de beauté ? Désormais Robin semble mal partie pour réussir sa mission.

Et ce n’est pas dans le 8×10 The Over-Correction que la situation s’améliorera. Encore plus théâtral que le précédent, cet épisode renoue avec pas mal de choses : le retour du playbook, du bro code, des wait for it et d’un runing-gag qui cette fois marche à tous les coups. Episode très rythmé, il permet de mettre en place le double épisode suivant qui va tout débrayer car The Final Page raconte trop peu de choses pour mériter cette configuration.

L’épisode propose de suivre Ted qui tente de revoir un ancien professeur pour lui expliquer qu’ile st bien devenu architecte malgré ses conseils. Marshal et Lily revoient un ancien camarade joué par Seth Green. Intrigue peu écrite et à l’épilogue honteusement baclé, cette partie semble être là pour combler.

Le gros morceau est pour Barney qui souhaite demander Patrice en mariage. Si le spectateur doute encore de la sincérité de l’ouvrage et des choix scénaristiques, il se tient près à tout retournement de situation. Pour la série, c’est souvent ce qui réduit le suspens à une simple attente de pirouette de scénaristes.

8×12 The Final Page @CBS

Barney est réduit au silence après un gage (jeu ridicule qui consiste à être silencieux si on ne dit pas Jinx quand deux personnes disent la même chose en même temps). Par un concours de circonstance bien foutu, Barney parvient à reparler et à retourner le sort contre Ted qui ne pourra rien dire quand Barney lui racontera son stratagème vis à vis de sa demande en mariage !

Robin, dindon de la farce, se retrouve à vouloir empêcher cette demande et se retrouve au milieu de la pirouette que l’on attendait. TOUT était calculé. Tout ce que Barney faisait et Robin subissait était calculé pour que Robin soit là, sur ce balcon, à tenter d’empêcher ce mariage et devienne finalement celle qui sera « proposée ». Les épisodes précédents étaient donc un plan savant et un peu tiré par les cheveux de Barney pour que Robin soit là face à lui et dise oui. Romantique ? Je ne sais pas, peut-être. Oui sur le coup ça l’est mais en y regardant de plus près, tout est trop gros mais on y croit… On y croit car HIMYM sait faire passer des vessies pour des lanternes. Le couple enfin formé, le spectateur peut souffler et se demander ce que la série va alors raconter. Barney va t-il rester fidèle à lui-meme ? Robin deviendra t-elle consistante ?

Le dernier épisode de cet arc avec Band Or DJ est plus classique. Robin et Barney sont un couple mais il faut que Barney demande la main de Robin à son père tandis que Ted et Lily se battent pour proposer l’ambiance musicale du mariage. Parlons de Ted justement qui est quand même l’un des éléments de toute cette histoire. Son amour pour Robin était perceptible. IL semble ne jamais accepter le fait que leur histoire est impossible. Etait-ce ça qui bloquait les scénaristes et/ou le personnage ? Enfin, Ted semble libéré après cet épisode où Lily lui fait une morale finale qui soulage. Pourtant ce que l’on retient et cette confession tragique de Lily qui semble épuisé par son rôle de mère et ne souhaite ne jamais avoir été maman. Grand moment dans l’épisode et peut-être dans toute la série, cette scène conclue beaucoup de sous-intrigues et ouvrent de nouvelles perspectives.

8×13 Band Or Dj @CBS

La série peut ENFIN commencer à se conclure. Si une saison 9 a été signée, on peut espérer que les scénaristes ne vont pas reculer l’échéance du mariage Barney / Robin, moment crucial où Ted doit rencontrer sa future femme, la « Mother ». Enfin. Enfin espèrons.